Grand-Bassin: Anil Bachoo affirme que la politique et la religion sont indissociables

Avec le soutien de

Le ministre Anil Bachoo, affirme qu’on ne peut distinguer la politique de la religion. Ce discours a été prononcé à Grand-Bassin, lors de la cérémonie officielle lançant les festivités de Maha Shivaratree.

C’est devant un parterre d’invités de la Mauritius Sanathan Darma Temples Federation, dont le chef du gouvernement, Navin Ramgoolam et d’autres élus de la République, que le ministre des Infrastructures publiques a exprimé une opinion contraire à ceux qui prônent un Etat laïque.

«On ne peut distinguer la politique de la religion. Je mets quiconque au défi de venir me prouver le contraire !», a-t-il lancé au beau milieu d’un discours consacré, initialement au Dieu Shiva.

Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, qui lui a ensuite succédé au micro, a, pour sa part et contrairement à ses habitudes, prononcé un discours dépouillé de toute référence directe à la politique. S’appuyant sur de nombreuses références aux textes sacrés, le Premier ministre a parlé d’égalité et d’unité, arguant qu’au Ganga Talao, tous sont égaux.

Navin Ramgoolam a poursuivi son discours en expliquant qu’il fallait «faire la différence entre les vrais enjeux et les petits détails». Il a ensuite lancé un appel à la population pour qu’un accueil digne d’honneur que nous offre l’Inde de par la présence de son président, Pranab Mukherjee, aux célébrations du 45ème anniversaire de l’Indépendance.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires