Glen Hatt est de retour !

Avec le soutien de

Le Sud-Africain Glen Hatt, qui avait participé la semaine dernière à une épreuve de Gr. 1 en Afrique du Sud, est de retour sous les couleurs de l’écurie Perdrau cette semaine. Celle-ci engage ses premiers partants de la saison après avoir assisté à la journée inaugurale en simple spectatrice le 27 mars dernier.

L’entraîneur Alain Perdrau fait aussi appel à deux nouveaux chevaux en l’occurrence Cool Hand Luke, qui a les moyens de débuter victorieusement dans la 2e course, et I’ll be Back, un jeune coursier prometteur engagé dans l’épreuve de clôture.

Par ailleurs, le jockey Burke, qui avait réalisé des débuts impressionnants la semaine dernière, ne participera samedi qu’à deux courses : Lombardy (3e course) et So Raven (7 course).

Pour sa part, l’écurie Allet attend toujours l’arrivée de son nouveau jockey Aaron Spiteri, dont les débuts sont repoussés pour la 3e journée.

Dans l’épreuve principale, The Cardinal, Cheval Champion 2009, sera mesuré à Chivas, Revolution, Drayton, Germany On, Burberry et Always A Pleasure.

Ally MOHEDEEN


Pour ce qui est du bras de fer entre la MBC et le MTC en ce qui concerne la retransmission des courses, le Club a fait sortir un communiqué ce matin.

Ci-dessous le communiqué :


Ce 1er avril 2010

Suite à la conférence de presse du directeur général de la MBC, M. Dan Callikan, diffusée sur la MBC le 29 mars dernier, le MTC se voit dans l’obligation de porter sur la place publique cette mise au point, qui a pour but de rétablir les faits dans leur juste contexte.

&nbspAvant de faire la chronologie des événements, le MTC tient à faire ressortir une incohérence pourtant portée à l’attention de la MBC : contrairement aux normes juridiques respectées de part le monde, le MTC, bien que détenant tous les droits à la propriété intellectuelle de son produit, se voit dans l’obligation de payer la MBC pour la retransmission des courses. Le MTC le fait malgré tout car, contrairement à certains, elle est pleinement consciente de la popularité des couses de chevaux et de son rôle prédominant dans la société mauricienne.

&nbspVenons en maintenant aux faits.

1.&nbspLorsque le 4 mars 2009 l’accord entre le MTC et la MBC est renouvelé, le directeur général de la MBC est alors M. Bijaye Madhoo, et les parties conviennent à ce que le MTC contribue une somme de Rs. 45,000 par journée de courses à la MBC pour la retransmission des courses sur la chaîne analogue MBC 3, ainsi que pour la diffusion d’une émission continue sur la chaîne digitale TNT pendant toutes les journées de courses.

2.&nbspLorsque M. Dan Callikan évoque, à deux reprises lors de sa conférence de presse sur la télévision d’Etat, la somme de Rs. 30,000 par journée de courses pour la saison 2009, il induit l’opinion publique en erreur pour des raisons que lui seul connaît. Les paiements pour la saison 2009 ont été effectués comme suit :
&nbsp- en juin : Rs. 450,000 pour les journées 1 à 10 (soit Rs. 45,000/journée)
&nbsp- en octobre : Rs. 450,000 pour les journées 11 à 20 (soit Rs. 45,000/journée)
&nbsp- en décembre : Rs 700,000 pour les journées 21 à 35 (soit Rs. 46,667/journée)

3.&nbspLe 6 novembre 2009, alors que M. Dan Callikan a remplacé M. Bijaye Madhoo, lors d’une réunion tenue au siège de la MBC, cette dernière informe le MTC de son intention de faire une demande d’augmentation de l’ordre de Rs. 1,685,600 par journée de courses. L’affirmation de M. Callikan que le MTC aurait accepté, à cette rencontre, de payer Rs. 100,000 par journée de courses restantes pour la saison 2009 est erronée. Le MTC n’a jamais accepté cela.

4.&nbspCette demande de la MBC est par la suite faite par voie d’une lettre en date du 20 janvier 2010 adressée au MTC. La lettre est signée par M. Dan Callikan.

5.&nbspLe 23 février 2010, le MTC écrit au directeur général de la MBC et l’informe, entre autres, des faits suivants :

5.1&nbspLa demande de la MBC représente une augmentation d’au moins 3,500%, qui est jugée inéquitable et excessive

5.2&nbspLe MTC a toujours travaillé en collaboration avec la MBC afin d’offrir un meilleur produit au public

5.3&nbspLes dépenses de la MBC ont été considérablement réduites sur les trois saisons hippiques précédentes par exemple, le van de la MBC qui faisait le déplacement au Champ de Mars pour la retransmission des courses, ne le fait plus depuis 2006.

5.4&nbspLe MTC a consenti à des investissements massifs à hauteur de Rs. 20 millions pour améliorer le produit offert aux téléspectateurs, et pour la mise sur pied de son propre studio.

5.5&nbspLe MTC emploie pas moins de 16 personnes, incluant les techniciens, les cameramen, les chroniqueurs et autres spécialistes, pour la retransmission des courses et

5.6&nbspLe MTC n’est pas en mesure d’accéder à la requête d’augmentation de la MBC.

6.&nbspLe MTC n’a jamais reçu de courrier de la MBC réfutant les faits énoncés dans sa lettre du 23 février 2010.

7.&nbspLe 3 mars 2010, une rencontre entre le MTC et la MBC a lieu au siège de cette dernière. Lors de cette rencontre, la MBC revient sur sa position et propose au MTC de payer Rs. 200,000 par journée de courses, mais uniquement pour la retransmission des courses sur MBC 3 et la radio sans y inclure la chaîne TNT, sur laquelle avait été offerte une émission continue entièrement dédiée aux courses chaque journée. Le MTC demande alors un temps de réflexion.

8.&nbspDevant la décision de la MBC de supprimer le programme hippique sur sa chaîne TNT et désireuse de continuer une émission continue entièrement dédiée aux courses chaque journée, le MTC engage alors des pourparlers avec ‘Parabole’.

9.&nbspPour faire suite à la réunion du 3 mars 2010, le MTC écrit à la MBC le 10 mars 2010. Dans sa lettre, le MTC, se référant à la proposition de la MBC de réclamer Rs, 200,000 par journée de courses uniquement pour la retransmission des courses sur MBC 3, propose alors à la MBC de contribuer à hauteur de Rs. 1.8 millions pour la saison 2010 (c’est-à-dire une augmentation raisonnable de 12.5%), prenant en considération que la saison s’étalera sur 37 au lieu de 35 journées. Le MTC fait cependant ressortir qu’elle le fait à titre exceptionnel car, en tant qu’institution responsable et consciente de son rôle social, elle veut s’assurer que chaque Mauricien qui paye sa redevance à la MBC puisse voir les courses de chevaux à la télévision.

10.&nbspLa proposition du MTC est acceptée par la MBC par voie de courrier en date du 15 mars 2010 sous la signature de M. Dan Callikan qui cependant se permet une réflexion déplaisante et dénuée de tout fondement à l’égard du MTC. Habituée aux réflexes de ce genre et ayant sans doute bon dos pour le défoulement de certaines passions, le MTC s’est gardé de reprendre M. Dan Callikan sur la teneur de ses propos et le danger de dérive qu’ils pourraient engendrer.

11.&nbspAyant eu la confirmation de la MBC que cette dernière ne retransmettra que sur MBC 3 uniquement le temps d’une course, le MTC formalise alors ses pourparlers avec ‘Parabole’, encore une fois afin de s’assurer de la diffusion d’une émission continue entièrement dédiée aux courses chaque journée.

12.&nbspPar lettre en date du 19 mars 2010, le MTC prend acte de l’acceptation de la MBC en date du 15 mars 2010. Il est donc convenu que le MTC contribue Rs 1.8 millions pour la saison 2010 pour la retransmission sur MBC 3 seulement.

13.&nbspLe 23 mars 2010, le MTC fait parvenir à la MBC le document contractuel qui fait état des détails de l’accord survenu.

14.&nbspMais contre toute attente, le 25 mars 2010 vers 14 heures, c''''est-à-dire 2 heures après la parution du Programme Officiel de la première journée de courses 2010, le MTC reçoit un fax de la MBC qui change une fois de plus son fusil d’épaule : cette fois, la MBC est d’accord de diffuser aussi sur TNT l’émission continue entièrement dédiée aux courses chaque journée, et ce pour le même prix qu’elle trouvait insuffisant pour la retransmission des courses uniquement sur MBC 3.

15.&nbspCe retournement inattendu de situation de dernière heure place le MTC dans une situation des plus délicates, d’autant plus que le MTC s’est engagé avec ‘Parabole’ pour la retransmission de son programme continu sur la chaîne satellitaire, ce qui impliquait nécessairement d’autres investissements et la création d’autres emplois. Ce retournement a eu en tout cas pour effet d’instaurer une méfiance, somme toute légitime, quant au sérieux que l’on pourrait prêter à son auteur.&nbsp&nbsp&nbsp

16.&nbspEntre temps, par voie de courrier en date du 26 mars 2010, l’IBA informe le MTC que ‘Parabole’, avec qui le MTC avait alors déjà passé un accord, n’est pas autorisée à diffuser l’émission continue entièrement dédiée aux courses.

17.&nbspLe moins que l’on puisse dire, c’est que la coïncidence des événements est troublante.

18.&nbspM. Dan Callikan veut maintenant prêter au MTC des intentions allant à l’encontre des intérêts du public turfiste. Les faits lui donnent tort et contredisent ses allégations tout comme sa lecture des événements.

19.&nbspDe toute évidence, ce n’est certainement pas au MTC que l’on s’est épargné des efforts pour continuer d’offrir une émission continue entièrement dédiée aux courses.

20.&nbspM. Dan Callikan a conclu sa conférence de presse en affirmant que ‘la balle est maintenant dans la camp du MTC’. Puisque nous sommes dans le domaine sportif, encore faut-il savoir à quel jeu il joue, car un ballon de rugby rebondit dans tous les sens.

21.&nbspFidèle à son respect de la parole donnée, le MTC tient à réitérer sa position : tous les accords conclus seront respectés.

William CHUNG&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbspBenoit HALBWACHS
Président&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp Secrétaire

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires