Fraude sur les voitures de luxe: Thierry Lagesse libéré sous caution

Avec le soutien de

*/

L’industriel Thierry Lagesse a finalement été libéré par la cour de Port-Louis aux alentours de 14h45 ce mardi 27 août. Le Central Criminal Investigation Department (CCID) a décidé de ne pas objecter à sa remise en liberté conditionnelle à l’issue de son interrogatoire dans la matinée.

Au final, l’ex-président du conseil d’administration de GML n’aura passé qu’une seule nuit en détention. La police avait prévu de le garder en détention jusqu’à demain, mercredi 28 août. Sa motion de remise en liberté devrait alors être débattue.

Thierry Lagesse a été arrêté le lundi 26 août à sa descente d’avion relativement à l’enquête sur la fraude douanière autour de la Mercedes SLS 63 AMG du «returning resident» Ashish Kumar Seeburrun. Il lui est reproché d’avoir ourdi un complot avec ce dernier ainsi que l’importateur Dhaneshwar Toolsee en vue d’escroquer l’Etat de Rs 7,2 millions représentant le manque à gagner découlant de la sous-facturation du bolide de 6,2 litres.

Hier, le CCID avait avancé trois raisons pour le maintenir en détention: il y a le risque qu’il interfère avec les témoins, qu’il manipule les preuves et que le délit qu’il a commis est jugé grave. Jusqu’ici, Thierry Lagesse a observé son droit au silence, sauf pour dire qu’il a bien prêté Rs 6,8 millions, au lieu de Rs 11 millions, à Ashish Kumar Seeburrun.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires