Formation à Quartier Militaire: des femmes veulent davantage de la SMEDA

Avec le soutien de

Farzanah Jaumeer (à g.) exposant les produits de sa propre entreprise. (Photo: Dev Ramkhelawon)

Elles n’ont pas hésité à poser des questions, à souligner qu’il leur fallait des cours différents… Une soixantaine de femmes qui suivent des cours d’artisanat dispensés par la Small & Medium Entreprises Development Authority (SMEDA) se sont exprimées lors d’une rencontre, le mardi 12 mars dernier, au Prof Jawaharlall Baguant Social Hall de Quartier-Militaire. Celle-ci, organisée par la SMEDA en collaboration avec le conseil de district de Moka, avait pour thème «Supporting and Facilitating Entrepreneurship and SME Development».
 

Issues de régions telles que Camp-Thorel, Providence, St-Pierre et Dagotière, ces femmes ont tenu à faire part de  leurs interrogations et doléances au représentant de la SMEDA, Dinesh Ramdour. Elles ont évoqué les manquements au niveau des formations offertes dans leurs villages. Certaines ont confié à quel point elles souhaiteraient avoir d’autres cours dans leurs centres. Car, il y a des villages où les formations en couture et broderie ne sont pas disponibles. Ces femmes voulaient aussi connaître les démarches à entreprendre pour démarrer une entreprise.

 

Oser se lancer
 

Le représentant de la SMEDA a pris note des souhaits exprimés par ces femmes. Il a ensuite donné une explication très détaillée des avantages offerts par la SMEDA, ainsi que des fonctions de cet organisme.
 

Egalement présent à la rencontre, Ghova Ramanjooloo, le Chief Executive du conseil de district. Il a encouragé les femmes à améliorer leurs produits pour qu’elles puissent se lancer sur le marché. Ghova Ramanjooloo a aussi incité les femmes à aller plus loin dans leurs démarches et à obtenir leurs propres cartes de visite. Le Chief Executive dit souhaiter voir les femmes en «mode entrepreneuriat».
 

La rencontre avait débuté vers 9 heures. Et, à midi, une collation a été servie, avant que ceux présents puissent admirer les travaux exposés. Parmi les productions des participantes figuraient des ouvrages de broderie, des paniers, des peintures sur verre et des fleurs.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires