Football: Une consécration sans panache !

Avec le soutien de

Déjà assuré du second titre national de son histoire, Pamplemousses SC visait, hier, au stade Anjalay, à une clôture de championnat à la hauteur de l’événement. Mais, opposés à un Faucon Flacq SC vaillant, les Nordistes ont essuyé un surprenant revers (0-1).

En efftet, peut-on parler, en l’occurrence, d’excès de confiance ou de démobilisation ? Toujours est-il que Pamplemousses SC, en dépit d’un ascendant territorial quasiment sans partage, ne retrouva pas l’inspiration nécessaire au niveau du dernier geste. Face, en outre, à une arrière-garde flacquoise regroupée et bien axée autour du duo Stellio Camangue-François Darbon.

Dans ces conditions, la bande à Henri Spéville passait même à deux doigts de la douche froide à la 22e minute. Quand le défenseur flacquois, Guillaume Manvac, vit sa reprise de la tête, à bout portant, sur un coup en coin d’Olivier Rakotoarimana, tutoyer la barre de Kevin Jean-Louis.

But décisif du vétéran Laretiff (89e)

Certes, cet avertissement sans frais eut pour effet un redoublement d’effort des attaquants de Pamplemousses, notamment lors de la seconde période.

Néanmoins, incapables de changer de rythme, ils continuèrent sans répit à buter sur leurs vis-à-vis. Tant et si bien que ce qui devait arriver, arriva à une minute de la fin du temps réglementaire.

Soit le coup d’assommoir venant de Faucon Flacq SC et avec, pour auteur, le vétéran Alain Laretiff qui paracheva superbement un contre dévastateur (1-0).

Dommage pour Pamplemousses SC de boucler ainsi sa campagne. Mais chapeau quand même pour la remarquable régularité dont il a fait preuve sur l’ensemble de la saison et grâce à laquelle il a d’ailleurs fait sien le titre bien avant l’heure.

« La contre-performance de cet après-midi, selon moi, s’explique par un total relâchement du groupe depuis que l’adversaire, de son côté, se soit montré très coriace », commentera, à la sortie, le mentor nordiste, Henri Spéville.

Sinon, notons qu’une minute de silence a été observée avant le début de la rencontre à la mémoire du personnage emblématique de notre football, Mamade Elahee, décédé vendredi.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires