Football : Objectif le Top 8

Avec le soutien de

La saison 2011 a été raccourcie en raison des Jeux des îles. Le championnat se jouera en une ligue simple. Cette ligue sera d’une importance capitale puisqu’elle désignera, certes, le champion, mais, surtout, les huit premières équipes à disputer un championnat professionnel à partir de la saison prochaine.

&nbsp

La saison a débuté, il y a deux semaines, avec la Coupe de la République. Mais c’est ce week-end que les choses sérieuses commencent vraiment pour nos clubs de l’élite.

&nbsp

Le championnat de la première division prend son envol à partir de demain. Une ligue palpitante puisqu’elle dessinera les contours de la professionnalisation de notre championnat pour la prochaine saison.

&nbsp

Une nouvelle formule de ligue a, ainsi, été adoptée par la Mauritius Football Association (MFA) pour jeter les bases de la relance de cette discipline qui n’arrive pas à prendre un nouvel envol depuis l’instauration de la régionalisation.

&nbsp

«Ce sera un championnat court en raison de plusieurs facteurs dont les Jeux des îles de l’océan Indien. On a fait en sorte de ne pénaliser ni les clubs ni l’équipe nationale. Cela dit, ce championnat aura toute son importance puisqu’il formatera la ligue de la saison suivante avec sa dose de professionnalisme comme l’avait suggéré la Fifa depuis quelques années», expliquait le président de la MFA, Vinod Persunoo, lors de la présentation de la saison 2011. Un championnat new-look, donc, qui s’échelonne sur cinq mois.

&nbsp

Une formule de ligue simple avec quatorze équipes en lice dont le Centre Technique national François Blaquart (CTNFB) qui disputera la compétition hors course. L’intérêt sera de finir champion à la fin du championnat, mais l’objectif prioritaire de tout club sera de terminer dans les huit premiers pour s’assurer une place dans la Premier League la saison prochaine.

&nbsp

Pamplemousses favori à sa succession

&nbsp

La lutte fera, donc, rage. Treize clubs sont directement concernés. Cinq passeront à la trappe à l’issue de cette saison. L’enjeu est, certainement, de taille pour toutes les équipes.

&nbsp

D’ailleurs, toutes les formations se sont, d’une manière ou d’une autre, renforcées durant l’intersaison. Certains se présentent comme une évidence pour figurer dans le Top 8, alors que pour d’autres, l’affaire s’annonce compliquée.

&nbsp

Un tour d’horizon de la situation laisse entrevoir que Pamplemousses SC sera favori à sa propre succession. Les Nordistes ont démontré de belles dispositions dans la Coupe de la République, surtout avec l’apport de leurs deux nouveaux Malgaches et de quelques jeunes comme Casimir. Ce n’est pas pour autant que c’est couru d’avance, car certaines équipes se présentent comme de sérieux challengers.

&nbsp

La menace la plus sérieuse devrait venir de Petite-Rivière- Noire FC. La formation de l’Ouest s’est considérablement renforcée. Plusieurs joueurs chevronnés, à l’instar de Naboth, Augustin, Calembé ou encore Jackson, pour ne citer qu’eux, sont venus étoffer un effectif déjà bien rodé autour de Stéphane Pierre. Leur qualification en finale de la Coupe de la République est une belle preuve que Petite-Rivière-Noire aura son mot à dire dans la course au titre.

&nbsp

Il y aussi l’ASPL 2000. Vice-champion de Maurice, le club de la capitale joue la carte de la continuité. Sa jeune pousse arrive à maturité. Les Ernest et consorts sont capables de rivaliser avec les Nordistes. La touche de Fidy Rasoanaivo peut faire transcender les Portlouisiens qui sont, toutefois, inconstants. Idem pour l’ASVP qui sera, comme toujours, tout aussi coriace que la saison dernière.

&nbsp

Derrière ce quatuor, il y a une équipe surprenante. C’est PAS Mates. L’équipe de Pointe-aux-Sables n’a peutêtre pas l’effectif pour disputer le titre, mais elle pourra jouer les trouble-fêtes. A un degré moindre, on peut espérer que Savanne SC et Curepipe Starlight retrouvent leur allant, après une saison 2010 en demi-teinte. N’empêche, les Sudistes et les Curepipiens ont les moyens de bouleverser les pronostics par moment.

&nbsp

Les seconds couteaux se valent

&nbsp

Pour les autres, le championnat ne sera pas une partie de plaisir. Certainement, ils auront du mal à prétendre au titre, mais ils auront à se battre pour aspirer à l’une des huit places qualifi catives pour la Premier League de la saison prochaine.

&nbsp

Difficile de voir clair entre ces équipes qui se valent plus ou moins. Elles se tiennent toutes de près et la bataille fera rage à tous les coups.

&nbsp

Entre Faucon Flacq, l’Entente Boulet-Rouge, l’US Highlands, Cercle de Joachim, l’AS Rivière-du-Rempart et Bambous Etoile de l’Ouest, il est peu évident de miser un sou sur leur présence dans les huit premiers au décompte fi nal.

&nbsp

Certes, certains comme Faucon et l’Entente Boulet- Rouge et l’US Highlands ont montré de bonnes choses dans la Coupe de la République, mais sur une saison, ça risque d’être compliqué.

&nbsp

Le grand départ sera donné demain avec trois rencontres. Dimanche, l’attraction principale sera le choc entre Pamplemousses SC et l’ASPL 2000. Le duel entre Petite-Rivière-Noire FC et Savanne SC sera aussi intéressant. Bref, ce championnat s’annonce palpitant avec les yeux rivés sur le Top 8 !

&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires