Football-MFA : Elahee insiste pour un boycott des élections

Avec le soutien de

Anwar Elahee (2e à gauche) dénonce ce qu’il appelle des infractions dans l’organisation de ces élections.

A deux jours du scrutin national, le groupe d’alternance ne jette pas les armes dans son combat contre la tenue de l’assemblée générale élective vendredi après-midi. Anwar Elahee, le chef de file, campe sur sa position en continuant à mener bataille sur la légalité de ces élections, prévues au Sepp Blatter Football House,à Trianon, vers 16 heures.

Le candidat à la présidence de la Mauritius Football Association (MFA) contre Samir Sobha ne change donc pas son fusil d’épaule. «Depuisle début de la campagne,j’ai martelé que les élections ne sefont pas par une assemblée généraleannuelle avec le bilan et lesrapports financiers, d’autant quebeaucoup de scandales ont secouénotre football ces trois dernièresannées. Forcément, je restefidèle à ce combat dans un espritde bonne gouvernance», clame Anwar Elahee.

A la fermeture du dépôt de candidatures vendredi dernier, l’équipe d’opposition s’est réduite comme une peau de chagrin avec le départ dans l’autre camp de Prem Jodha, Nazir Bowud, Vishal Goomany et Benjamin Fidèle. Ce qui a, entre autres, pousser la garde rapprochée d’Anwar Elahee à boycotter ces élections en signe de protestation contre ce qu’ils qualifient de vice de procédure.

«Il faut se rendre à l’évidence qu’il y a plusieurs infractions dans l’organisation de ces élections, tant au niveau des comités régionaux que dans le processus électoral. Nous alertons la FIFA régulièrement de la situation. Les nouveaux statuts fédéraux ne sont même pas respectés. Mon combat s’insère dans un esprit de bonne gouvernance», insisteAnwar Elahee.

Il appelle les délégués de chaque région et club national à faire bloc pour empêcher la tenue de ces élections lors de l’assemblée générale précédant celle du scrutin ce vendredi : «En tant qu’instance régulatricedu football mondial, la FIFA nepeut faire abstraction de tous cesmanquements. Idem pour ceuxqui seront présents à l’assembléegénérale. Un boycott s’imposepour avoir droit à une assembléegénérale en bonne et due forme.»

Pendant ce temps, Vinod Persunnoo semble avoir jeté l’éponge. Le président sortant de la MFA, en lice pour la vice-présidence en deuxième division, envisage sérieusement de ne pas briguer les suffrages. L’homme fort du football mauricien durant ces trois dernières années songe plus que jamais à retirer sa candidature. C’est ce que nous confirme le principal concerné. «C’est unepossibilité réelle que je me retire deces élections le jour de l’assembléegénérale élective. Je réfléchis dessusdepuis quelques jours. J’étaisdans une équipe qui a finalementdécidé de présenter une autrepersonne contre moi. Si ce n’estpas un coup de poignard dans ledos, ça y ressemble étrangement», lâche un Vinod Persunnoo qui n’arrête pas de faire campagne, à coup de négociations, auprès de certains représentants des régionaux et clubs.

En attendant, Vinod Persunnoo persiste et signe en clamant qu’il a repris son fauteuil présidentiel : «Macorrespondance est juste pourinformer les membres que je reprendsmon poste de présidentpour ces quelques jours. La FIFAn’a rien à voir concernantle contenu du rapport du Fact Finding Committee qui n’a,du reste, pu prouver quoi que cesoit. Je déplore le double langagede certains membres du comité directeur, dont celui qui assuraitl’intérim en mon absence,Mustapha Chitbahal, car monretrait était une initiative personnelle,un point c’est tout.»

A Jour J-2 de l’appel des urnes, il va sans dire que la tension est palpable. D’un côté, Samir Sobha consolide son équipe pour remporter ces élections. De l’autre, Anwar Elahee conscientise les délégués pour un boycott du scrutin pour vice de procédure. Au milieu, il y a un Vinod Persunnoo coincé et au pied du mur quant à ses chances de se faire élire lors de cet exercice électoral.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires