Football : Lille jouera contre Liverpool en 8e de finale de la Ligue Europa

Avec le soutien de

Auteur de l''''égalisation lilloise à cinq minutes de la fin du match, Adil Rami (Photo)&nbsp a permis au LOSC d''éliminer Fenerbahçe (1-1, aller : 2-1) en 16e de finale retour de la Ligue Europa. Au prochain tour, les hommes de Rudi Garcia défieront un géant, Liverpool. Match aller à Villeneuve d''Ascq (11 mars).

Auteur du nul à Fenerbahçe (1-1), Lille a dû attendre les dernières minutes de jeu pour décrocher sa qualification pour les 8e de finale de la Ligue Europa. Adil Rami, à cinq minutes de la fin, a permis à sa formation de concrétiser sa large supériorité d''ensemble au terme de cette double confrontation. Mais un manque de réalisme, aussi bien à Villeneuve d''Ascq qu''à Istanbul, a bien failli laisser les Dogues sur le quai des 16e de la compétition. Heureusement pour eux, il n''en a rien été et les voilà qui peuvent désormais se mettre à rêver d''un exploit face à Liverpool au tour suivant.

Dès leur entrée sur la pelouse du stade ükrü Saraçolu, les Lillois ont pu goûter à l''enfer qui les attendait. Copieusement sifflés, ils ont cependant eu les épaules solides en début de match pour se montrer les plus consistants collectivement malgré les absences de Cabaye et Balmont (suspendus) conjuguées à celles de Gervinho, De Melo et Debuchy (blessés). Malgré un groupe diminué, le 4-3-3 du LOSC a tenu bon, avant de se mettre à déjouer face à des Stambouliotes réveillés par leur 12e homme. La première occasion a bien failli être la bonne pour Fenerbahçe, lorsqu''Emre, à l''entrée de la surface, a expédié une frappe puissante sur le montant gauche d''un Landreau alors battu.

Le jour de Rami

Si Lille a su riposter pour toucher du bois à son tour, suite à un tir de Frau sur la transversale (30e), le club d''Istanbul a maintenu le pied sur l''accélérateur. Ses efforts ont été récompensés lorsqu''Emre a vu sa frappe des 20 mètres être curieusement mais efficacement déviée par Önder devant Landreau. Plutôt malheureux sur ce coup-là, le gardien s''est largement racheté quelques instants plus tard en évitant le 2-0 de justesse devant Alex. Les assauts du Fener s''en sont arrêtés là, l''équipe de Christoph Daum abandonnant ses velléités offensives après le repos pour se concentrer sur la sauvegarde d''un fragile avantage.

De ce fait, la seconde période a été à sens unique en faveur des Lillois. Malgré quelques imprécisions, ces derniers ont toujours parus capables de revenir au score. Quelques heures après avoir appris sa convocation pour France-Espagne, Rami a surgi dans le dos de la défense stambouliote pour reprendre victorieusement un long coup-franc d''Obraniak . Le 4e but de la saison du défenseur lillois est sans doute l''un des plus importants de sa carrière. Il offre l''opportunité à Lille de s''offrir une double confrontation de luxe face à Liverpool. Anfield les attend déjà.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires