FOOTBALL – MFA : Réunion d’urgence contre Le Président ce mardi

Avec le soutien de

Sauf revirement de situation spectaculaire, le comité directeur de la Mauritius Football Association (MFA) doit se réunir ce mardi après midi. La réunion d’urgence demandée par huit des onze membres constituant le management, a été, finalement, obtenue et fixée pour mardi 18 octobre à 16h30 au siège de la fédération de football à Trianon.

Ce ne serait pas fortuit de dire que les jours de Vinod Persunoo comme président de la MFA sont comptés. Celui qui préside aux destinées de notre football depuis 9 mois risque de se faire éjecter. La requête de huit des onze membres du comité directeur de la MFA pour la tenue d’une nouvelle réunion d’urgence n’ayant pas été considérée par le président Vinod Persunoo dans le courant de cette semaine, le groupe, emmené par Anoop Madhow, est repassé à l’offensive.


Un des contestataires, Samir Sobha, a adressé une nouvelle demande agréée par le secrétaire du management de la fédération, Burdwaz Mungur, ce mardi.


En fait, cette nouvelle demande n’a pas besoin de l’aval du président de la MFA comme le stipule le Sports Act : « if the President does not cause the meeting to be convened during such time, one of the members who requested the meeting may do so, through the Secretary of the MFA. ».


Le groupe de contestataires a été conforté dans ses démarches par une correspondance du responsable du Registrar of Association : « In my opinion, the requirement of the Sports Act takes precedence over the rules of sports federations. If the President does not cause the meeting of the Managing Committee requested by at least 5 voting members to be convened, one of the members who requested the meeting may do so through the Secretary. You, the secretary, are bound to convene the meeting as failure to do so will tantamount to a departure from the rules of the Mauritius Football Association », écrit Hurry Hookoom. Pour cette nouvelle réunion d’urgence,&nbsp l’agenda reste le même. Le premier vice-président, Anoop Madhow, le deuxième vice-président, Mustapha Chitbahal, le troisième vice-président,Mario Thomas, l’assistant-secrétaire, Rehman Furjun, le trésorier, Ram Narrainen, l’assistant-trésorier, Barlen Sengayen, les membres élus, Nanda Kisten et Sameer Sobha veulentdébattre d’une, « motion of no confidence » contre le président de la fédération et du « reshuffl ing of office bearers » de la MFA.


Que fera Vinod Persunoo ? Il y a deux semaines, l’homme fort du football mauricien avait fait interdire la tenue de cette même réunion d’urgence par un ordre légal. Pas étonnant, que le président de la MFA trouve d’autres filières pour contrer ses opposants pour qu’il ne soit pas destitué de son poste. On prête même l’intention à Vinod Persunoo de trouver une option pour porter cette affaire devant l’Assemblée générale spéciale du 21 octobre. Cette affaire tient en otage le football mauricien puisque les activités sont mises en veilleuse. Le bras de fer entre Vinod Persunoo et ses autres membres est entamé, et, ce mardi, il joue gros en tant que président de la MFA. D’autres épisodes dans ce feuilleton sont à prévoir, d’autant que l’ancien président de la fédération, Prem Jodha, a, lui, demandé par écrit à ce que tout le comité directeur soit révoqué et que cela soit débattu lors de l’Assemblée générale spéciale de vendredi prochain.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires