Football – Mauritius Premier League : Curepipe reste au pouvoir

Avec le soutien de

Délogé par l’ASPL 2000 la veille, Curepipe Starlight (CSSC) a retrouvé le fauteuil de leader ce samedi 23 février, au stade Auguste-Vollaire, en disposant sans grand mal, comme attendu, de l’AS Rivière-du-Rempart (ASRR), 3-1.

Une victoire sans grand mal, en fait, eu égard à la manière dont le CSSC maîtrisa son sujet presque de bout en bout . Du reste, cette victoire aurait pu prendre d’autres proportions si d’aventure les attaquants curepipiens avaient affiché davantage de punch et de spontanéité au plan de la finition. C’est ainsi que Fidy Rasoanaivo a voulu nuancer la prestation de ses troupes.

«D’abord, je suis heureux que nous ayons glané les trois points en jeu. Mais, dans l’ensemble, le groupe a manqué de lucidité au niveau de la possession de la balle. Aussi, notre organisation collective doit encore être peaufinée», a observé le coach du Curepipe Starlight.

Elisant d’emblée domicile dans le camp nordiste, le CSSC se libéra logiquement à la 18e minute. Puissante remise latérale à ras de sol du Malgache Estel Bransuice de la gauche et son compatriote Andrisoa Rija surgissait dans l’axe pour crucifi er Nicolas Doro (1-0).

Mis en confiance, les Curepipiens doublaient l’avance quatre minutes plus tard quand Rija lui-même signa le 2-0 en profitant d’une balle cafouillée par la défense de l’ASRR.

Cependant, les Nordistes, qui n’avaient pas abdiqué, devaient réduire l’écart sur le coup de la mi-temps par l’entremise de leur buteur patenté, Sewram Gobin, qui exploita à fond un coup franc joué rapidement par les siens (1-2).

Cette réduction de la marque allait donner un nouveau souffle à l’AS Rivière-du- Rempart après la pause. Si bien qu’elle parvint à équilibrer les débats pendant de longues minutes. Toutefois, lorsque le capitaine curepipien Tony Sanhoboa creusa de nouveau l’écart d’une somptueuse frappe en pleine lucarne (3-1, 75e), l’issue ne fit plus de doute.

Sinon, le Curepipe Starlight trouva même moyen de louper un penalty quand Rija, appelé à compléter son triplé, déchira complètement sa frappe du point des onze mètres.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires