Foot-Euro 2012 : Les attaquants face à leurs responsabilités

Avec le soutien de

La&nbsptroisième journée des éliminatoires de l’Euro 2012, ce mardi, nous offrira plusieurs duels entre attaquants. En effet, les matches de ce mardi soir&nbsp placent les fines gâchettes de l'' Europe du foot face à leurs responsabilités, écrit notre confrère Eurosport.

Il est difficile de résumer un match à un duel de buteurs, surtout quand il s''agit de Pays-Bas-Suède. Si les talents seront légion sur la pelouse, dans le match au sommet du groupe E, Klaas-Jan Huntelaar et Zlatan Ibrahimovic auront une grande partie du sort de cette rencontre entre leurs pieds.&nbsp

Ibrahimovic a déjà marqué deux buts en deux matches dans ces qualifications. Et Huntelaar a mis la barre encore un peu plus haut. Déjà auteur de six réalisations depuis le début des éliminatoires, il&nbsp est d’une efficacité incroyable actuellement et n''est pas étranger au beau parcours néerlandais (3 matches, 3 victoires).

Muet avec le Bayern Munich en championnat, Miroslav Klose est toujours aussi redoutable avec l''Allemagne.&nbsp Il&nbsp a marqué cinq buts lors des trois premiers matches de qualifications à l''Euro 2012. Vendredi face à la Turquie (3-0), il est devenu le deuxième meilleur buteur de l''histoire de la Nationalmannschaft en dépassant le record de Franz Beckenbauer grâce à son doublé. Avec 57 réalisations, il est maintenant à onze longueurs de Gerd Müller, le "bombardier de la Nation". Mardi au Kazakhstan (groupe A), il devrait avoir une nouvelle&nbsp opportunité de se rapprocher de la légende allemande.

Wayne Rooney a été plus en vue lors de ses dernières sorties avec le maillot des Trois Lions sur le dos qu''avec Manchester United. Depuis le début de la saison&nbsp 2010-2011,&nbsp il&nbsp n''a marqué qu''un seul but avec les Red Devils (sur penalty). Avec la sélection, la donne est bien différente. A l''origine des quatre buts de l''Angleterre face à la Bulgarie (4-0), il avait retrouvé le chemin des filets face à la Suisse (1-3). Il sera très attendu face au Montenegro de Mirko Vucinic, le leader invaincu du groupe G. L''attaque anglaise ne pourra pas compter sur Jermain Defoe, son meilleur buteur dans ces qualifications, qui ne jouera pas ce mardi soir à cause d’une blessure.

La Squadra Azzurra manque de talent en attaque.&nbsp Lors du dernier match en Irlande du Nord,&nbsp (0-0), à&nbsp Belfast, l’Italie n''a pas trouvé le buteur qu''elle recherche et a été incapable de concrétiser ses actions. En l''absence d''Alberto Gilardino, Marco Borriello devrait encore avoir sa chance lors du choc face à la Serbie dans le groupe C. Celle-ci&nbsp reste sur deux contre-performances (défaite face à l''Estonie 3-1 et nul contre la Slovénie 1-1) malgré les trois buts en trois matches de son géant, Nikola Zigic.

A croire qu''une malédiction s''abat sur lui. Depuis qu''il pointe à un petit but du record de Raul en sélection (44 buts), David Villa n''y arrive plus. Voilà plus de 120 minutes qu''il n''a pas trouvé le chemin des filets avec le maillot de la Roja sur le dos. Un vrai passage à vide à l''échelle de sa régularité. Villa, qui a reçu le soutien de ses coéquipiers, tournera-t-il la page face à l''Ecosse lors du choc du groupe I ?

(Source : Eurosport)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires