Fin de calvaire pour 130 aspirants médecins

Avec le soutien de

 Des aspirants médecins réunis au centre social Marie Reine de La Paix le 14 janvier 2014. 

Cela fait deux mois qu’ils attendent. Les quelque 130 aspirants médecins qui avaient manifesté leur colère en début d’année contre un nouvel examen qui devait leur être imposé, devraient bientôt pouvoir exercer. Ils ont été invités à se présenter au ministère les 1er et 2 avril pour signer leur contrat.

 
Leur internat de deux ans complété, ils s’étaient vus refuser l’enregistrement auprès du Medical Council. Selon une mesure introduite à la fin de 2013, l’internat doit être suivi d’un examen. N’y ayant pas été préparés, ils ont refusé. 
 
Le ministère a alors étudié le cas et a finalement décidé que cette nouvelle mesure ne s’appliquerait pas à ceux enregistrés auprès de son ministère comme «trainee» avant le 1er août 2013. 
 
Depuis, ils étaient dans l’attente. Mais ils ont été convoqués hier, lundi 17 mars, pour finaliser les procédures d’enregistrement et seront affectés dans un hôpital du pays.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires