Fabien Halbwachs sacré Creative Young Entrepreneur

Avec le soutien de

Le ministre des Coopératives et des Entreprises, Jim Seetaram, remettant un certificat au représentant de Bite Me, Guillaume Tauckoory (en l’absence de Fabien Halbwach, le gagnant du concours).

Son entreprise, Bite Me Co Ltd, vend en ligne et livre des sushis à domicile. Et Fabien Halbwachs a été récompensé pour son sens de la créativité et l’innovation mise en place. Il a remporté le JCI Mauritius Creative Young Entrepreneur Award 2013, organisé par la Jeune Chambre internationale de Port-Louis en partenariat avec GML.
 
De jeunes entrepreneurs audacieux, avec des idées et concepts novateurs. Ils étaient cinq finalistes en lice pour le JCI Mauritius Creative Young Entrepreneur Award 2013. Et c’est Fabien Halbwachs de Bite Me Co Ltd, qui vend en ligne et livre à domicile des sushis, qui a remporté ce concours organisé par la Jeune Chambre internationale de Port-Louis en partenariat avec GML. La cérémonie a eu lieu le samedi 28 septembre au LUX* Belle-Mare.
 
«J’ai été très surpris en apprenant la nouvelle et surtout très honoré de recevoir un tel prix. Je salue l’initiative d’organiser un tel concours à Maurice car les entrepreneurs et les petites entreprises peinent vraiment à se faire connaître», indique l’heureux gagnant. Il a obtenu un soutien et un accompagnement financier d’une valeur de Rs 100 000. «Ce genre de concours offre une très bonne visibilité et une opportunité de réseautage, entre autres», ajoute Fabien Halbwachs.
 
Le deuxième prix est revenu à deux jeunes entrepreneurs de 18 ans, Hoodish Domun et Shuaib Jewon, les fondateurs de Travel Archer Ltd, une agence en ligne qui référence plus de 250 000 hôtels à travers le monde. Ils bénéficieront d’un accompagnement financier adapté aux besoins de leur entreprise pour un montant de Rs 50 000, offert par GML.
 
Le concours avait officiellement été lancé le 17 juin dernier. 26 jeunes, avec une moyenne d’âge de 29 ans, se sont inscrits au concours, mettant en avant leur créativité. Cinq d’entre eux ont été sélectionnés pour la finale. Arnaud Lagesse, Chief Executive Officer (CEO) de GML, qui faisait partie des membres du jury, avance que «ce concours a su séduire autant par sa portée nationale et internationale que pour sa capacité et sa volonté de promouvoir les entrepreneurs mauriciens. Je pense que l’esprit d’entreprenariat c’est avant tout une philosophie de vie».
 
Le président de la JCI Mauritius, Jessen Soobrayen, affirme, lui, que «cette deuxième édition a vu des jeunes entrepreneurs audacieux avec de grandes idées et de grandes ambitions».
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires