FA Cup-Angleterre: Ça passe pour Chelsea et Liverpool

Avec le soutien de

Ce dimanche, Chelsea n''''a pas fait dans la demi-mesure en quart de finale de la Coupe d''Angleterre en corrigeant Leicester City, (5-2) avec, notamment, un doublé de Fernando Torres. La tâche a été un peu plus difficile pour Liverpool, tombeur de Stoke City (2-1).

La Cup ou l''un des moyens de sauver sa saison ! Ce dimanche 18 mars, deux équipes, Chelsea et Liverpool, décevantes depuis le début de l''exercice, avaient l''occasion de s''ouvrir les portes du dernier carré de la Coupe d''Angleterre, en recevant respectivement Leicester City et Stoke City. La veille, Everton et Sunderland s''étaient séparés sur un score nul (1-1), alors que Tottenham-Bolton avait été arrêté suite au malaise de Fabrice Muamba.

La fin du calvaire de Fernando Torres

Plus de 25 heures après son dernier but pour les Blues, l''attaquant espagnol, Fernando Torres, n''a pas boudé son plaisir de renouer avec le chemin des filets. Et plutôt deux fois qu''une. Il faut dire que son équipe, Chelsea, a parfaitement débuté la rencontre face à la modeste formation de Championship (division 2) Leicester. Le défenseur Gary Cahill (12e) et l''attaquant Salomon Kalou (18e) ont rapidement donné de l''air à la formation londonienne (2-0), inarrêtable depuis la prise de fonctions de Roberto Di Matteo (3 victoires en 3 matches toutes compétitions confondues).

Au retour des vestiaires, Torres a inscrit son 6e but en 55 matches sous la tunique bleue (3-0, 67e). Après l''euphorie générale, les joueurs de Di Matteo se sont relâchés quelques peu, ce qui a profité à Beckford (3-1, 77e). Mais Torres, insatiable, a donné un peu plus de poids à la victoire des siens (4-1, 85e) avant que Marshall ne l''ait imité, 120 secondes plus tard, pour Leicester (4-2, 88e). Au final, c''est également un ancien de Liverpool, Raul Meireles, qui a obtenu le dernier mot (5-2, 92e). Un bel après-midi londonien qui pourrait donner des ailes en vue de la fin de saison à des Blues requinqués.

Les Reds bien inspirés

Il n''y a pas que les ex-Reds qui ont marqué ce dimanche à Stamford Bridge. Quelques centaines de kilomètres plus au Nord, Liverpool accueillait Stoke City pour une affiche qui ressemblait à une partie de milieu de tableau en Premier League. Luis Suarez est le premier à ouvrir les hostilités (1-0, 23e) avant qu''un ancien Red, Peter Crouch, et oui encore, ne vienne imposer sa loi et sa taille (1-1, 26e). En deuxième période, Downing a offert un avantage définitif aux siens (2-1, 57e). Un homme a brillé par sa technicité et sa vista pendant tout le match : Luis Suarez, qui devrait être entendu par ses dirigeants dans sa volonté d''être prolongé.

Les Red Devils&nbsp écrase les Wolves

Entretemps, en Premier league, Manchester United écrase&nbsp Wolverhampton (5-0), alors que Newcastle s’impose ( 1-0) contre Norwich, lors&nbsp de la 29e journée. Manchester&nbsp United en a profité pour creuse l’écart ( 4 points) et mettre la pression sur ses rivaux de Manchester City, qui recevra Chelsea mercredi. Les Red Devils ouvrent le score à la 21e minute par Jonathan Evans (1-0).

Le reste de la première période est empreint de la domination mancunienne, qui va profiter de sa domination numérique, consécutive à l''expulsion de l''ancien Caennais Ronald Zubar, pour doubler la marque par Antonio Valencia (42e, 2-0). Puis par&nbsp Welbeck (46e, 3-0).Lors de la seconde mi-temps, le Mexicain Javi "Chicharito" Hernandez réalise un doublé (56e et 61e).

De son côté, Newcasle a battu Norwich, dimanche (1-0, but de Papiss Cissé). Les Magpies peuvent croire à une place en Ligue des Champions la saison prochaine. Ils ne sont qu''à 5 points d''Arsenal (4e).

(Source : Chronofoot)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires