Expulsion de Sik Yuen du PMSD: une «formalité»

Avec le soutien de

Des décisions «importantes» doivent être prises, a laissé comprendre Xavier-Luc Duval hier soir. Le bureau politique du PMSD se réunit aujourd’hui, lundi 30 décembre, pour voter notamment une motion d’expulsion contre Michael Sik Yuen. Or, des voix discordantes se sont fait entendre. Il semble que le fauteuil ministériel de Michael Sik Yuen soit aussi en jeu.
 
«La motion d’expulsion contre Michael Sik Yuen sera votée à une écrasante majorité.» C’est ce qu’a indiqué un membre du Bureau politique (BP) du Parti mauricien social démocrate (PMSD) à l’express, en marge de la réunion de l’exécutif qui se tient aujourd’hui, lundi 30 décembre. Michael Sik Yuen y a été convié.
 
Or, des voix discordantes se sont fait entendre à Curepipe. Les Bleus sont divisés. Si certains au n° 17 reprochent à Michael Sik Yuen sa proximité avec les Rouges, d’autres qui l’ont soutenu lors des élections de 2010 souhaitent savoir ce qui lui est reproché, hormis le cas Robert Desvaux, renvoyé comme Chairman de la Mauritius Tourism Promotion Authority.
 
Le fauteuil ministériel de Michael Sik Yuen serait aussi en jeu. Dans un premier temps, les Bleus ne devraient pas réclamer sa tête au sein de l’alliance gouvernementale, en attendant la réaction de Navin Ramgoolam. Mais le portefeuille du Tourisme devra revenir à un député du PMSD.
 
2014 sera une année décisive pour le parti, affirme-t-on dans la basse-cour bleue. D’autant plus qu’ils sont courtisés par l’alliance MMM-MSM. Y resteront-ils insensibles ? Sur Facebook hier soir, Xavier Duval a laissé comprendre qu’à la fin de chaque année, des décisions «importantes» doivent être prises. Ajoutant qu’on doit s’assurer que la nouvelle année commence sous les meilleurs auspices possibles…
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires