Examen de fin d’internat: 160 aspirants médecins obtiennent gain de cause

Avec le soutien de

Une centaine d’aspirants médecins s’étaient rassemblés à Port-Louis mardi dernier. Ils n’auront finalement pas à se soumettre à un examen d’entrée.

Ils s’étaient révoltés contre la décision de leur imposer un examen d’entrée à la fin de leur internat. Et ces quelque 160 aspirants médecins crient victoire. Le ministère de la Santé a indiqué, ce mardi 21 janvier, que ceux enregistrés comme «pre-registration trainee» avant le 1er août 2013 seront exemptés de cet examen.
 
 
Ils pourront s’enregistrer comme médecins sans avoir à passer un examen d’entrée qui, disent-ils, n’était pas prévu au départ. Quelque 160 aspirants médecins qui viennent de compléter leur internat, crient victoire. Le ministère de la Santé a, en effet, annoncé dans un communiqué émis ce mardi 21 janvier que ceux enregistrés auprès du ministère comme pre-registration trainee avant le 1er août 2013 seront exemptés de cet examen.
 

Cette affaire avait suscité la colère de jeunes médecins. Révoltés, plus d’une centaine d’entre eux s’étaient rassemblés au centre social Marie Reine de la Paix, à Port-Louis, mardi dernier pour manifester contre cette mesure.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires