Etats-Unis : Un an après son investiture, Barack Obama admet des erreurs

Avec le soutien de

Barack Obama a admis, ce jeudi 21, janvier avoir commis des erreurs lors de sa première année à la tête de la Maison blanche tout en se disant plus optimiste aujourd''''hui pour l''avenir des Etats-Unis qu''il y a un an.

Le premier anniversaire de l''investiture du président américain a été quelque peu gâché mercredi par la victoire du républicain Scott Brown lors d''une sénatoriale partielle dans le Massachusetts.

Ce revers prive les démocrates de leur majorité qualifiée à la chambre haute qui leur permettait d''éviter les manoeuvres d''obstruction systématique de l''opposition. Le président américain s''est dit malgré tout déterminé à faire avancer ses réformes, à commencer par la plus emblématique d''entre elles, celle du système de santé.

La cote de popularité d''Obama, à plus de 70% il y a un an, est tombée à 50%, l''un des plus faibles niveaux pour un président an après sa prise de fonctions.

"Nous avons immédiatement été confrontés à un tas de décisions difficiles qui devaient être prises. Durant cette année, nous avons dû prendre des décisions impopulaires. Nous avons commis certaines erreurs. J''ai personnellement commis des erreurs", a déclaré Obama dans un entretien à ABC News.

"Mais je peux vous dire, un an plus tard, que je n''ai jamais été aussi optimiste concernant les perspectives de l''Amérique. Je suis sans aucun doute beaucoup plus optimiste aujourd''hui que je ne l''étais il y a un an", a-t-il ajouté.

Il a tenu à rappeler aux Américains qu''il avait hérité à son arrivée à la Maison blanche de problèmes économiques profonds, ceux-là même qui avaient causé l''impopularité de la précédente administration.

"Les raisons qui ont fait gagner Scott Brown sont les mêmes que celles qui m''avaient fait gagner", a dit le président.

Ses conseillers ont refusé de voir dans l''élection du Massachusetts un référendum contre l''action du président un an près son investiture.

(Reuters)
&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires