Esthétique : La guerre des poils

Avec le soutien de

Vos poils vous en font voir de toutes les couleurs. La méthode utilisée pour vous en débarrasser n’est peut-être pas la bonne...

? Le rasage est l’option la plus rapide à court terme. En effet, lors du rasage, le poil est juste sectionné. Sa racine reste et le poil continue à pousser. De plus, le rasage a la réputation de faire pousser le poil plus rapidement, ce dernier s’épaississant. Résultats : un poil plus dru et des traces noires sur la peau, dues à un rasage devenu trop fréquent. Le meilleur résultat se fera sur du poil mouillé. Effectivement, celui-ci est plus tendre. Le rasage s’en trouve facilité, demandant ainsi moins de passages de lame et provoquant, en conséquence, moins d’irritations. L’idéal est de se raser après la douche. Le poil et la peau mouillés, appliquez alors un produit dit de «préparation au rasage» qui, d’une part, maintiendra une bonne hydratation du poil et, d’autre part, protégera la peau de l’agression de la lame. Il est important de bien hydrater la peau après le rasage.

? La seconde possibilité est l’épilation. Elle permet d’éliminer temporairement ou de façon définitive les poils. Il existe différentes formules d’épilation. L’une d’elles est l’application d’une crème dépilatoire. Celle-ci utilise un dérivé du soufre pour dissoudre le poil au niveau de la peau et pour permettre de l’enlever sans douleur. On trouve ces crèmes dans toutes les grandes surfaces. Cependant, elles ont un prix relativement élevé et nécessitent une application assez fréquente vu que la racine du poil n’étant pas arrachée, celui-ci repousse vite. C’est pourquoi de nombreuses femmes se tournent vers l’épilation à la cire. Des bandes de cire permettent d’arracher les poils de même que leur racine. Elles sont utilisées chaudes ou tièdes pour dilater les pores de la peau et pour rendre plus facile et moins douloureux l’arrachage. Elles peuvent aussi être froides. Par contre, le résultat n’est pas toujours optimal car il reste de la cire sur la peau. De plus, c’est assez douloureux. Il faut donc laisser pousser les poils avant une autre épilation à la cire car ce n’est vraiment efficace qu’avec les poils longs. L’épilation à la cire permet une repousse des poils environ trois semaines après. Ces cires sont vendues en grandes surfaces.

? La dernière option est l’épilateur électrique pour un résultat parfait et durable. Moins rapide que le rasoir traditionnel, il est idéal pour les jambes mais comme l’épilateur électrique enroule le poil jusqu’à l’arracher avec son bulbe, cette méthode reste néanmoins relativement douloureuse, surtout les premières fois. Au bout de quelques utilisations, toutefois, la douleur disparaît quasiment totalement. Un autre avantage est la diminution des poils lors de leur repousse en outre, ils sont de plus en plus fi ns. Ces appareils sont proposés par de nombreuses marques et coûtent dans les Rs 3 000. Cet investissement à long terme est toutefois très rentable vu que vous pourrez l’utiliser pendant des années, pour un résultat impeccable.

Isabelle PIERRE

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires