Espagne: fin de série pour le Barça, le Real peut revenir

Avec le soutien de

Le Barça, tenu en échec samedi à Gijon (1-1) lors de la 23e journée du Championnat d''''Espagne, s''est arrêté à 16 victoires consécutives en Liga et s''est exposé à un retour du Real Madrid à cinq points.

Très bien pressé par le Sporting au début, le leader a été incapable de prendre le match à son compte et s''est retrouvé mené après un quart d''heure.David Barral a inscrit un but somptueux: une frappe du droit parfaite après avoir effacé Piqué et Milito (16e).

Malmené, mené au score, le Barça a fini par réagir, notamment grâce à l''entrée de Pedro à la place d''un Afellay inoffensif (46e). Iniesta (33e), Xavi (54e) et Messi (56e) ont tous cadré, mais à chaque fois, le gardien du Sporting, Cuellar, était sur la trajectoire. A la 80e minute, parfaitement lancé par Messi, Villa, formé au Sporting, a trompé Cuellar d''un lob magistral.Après avoir frôlé la défaite, le Barça a été à deux doigts de gagner, mais Pedro a été un peu court sur sa reprise au second poteau (87e).

"Nous ne sommes pas invincibles", a commenté Guardiola, qui avait décidé de faire souffler plusieurs titulaires habituels, dans la perspective du match de Ligue des champions contre Arsenal mercredi. En cas de victoire ce dimanche à Barcelone contre l''Espanyol, le Real Madrid (2e) reviendrait à cinq points du Barça.

L''autre club de Madrid, l''Atletico, s''est enfoncé dans la crise samedi en perdant à domicile contre Valence (2-1), sa 11e défaite de la saison.Plus menacé que jamais, l''entraîneur Quique Sanchez Flores a assuré en conférence de presse avoir reçu le soutien de ses dirigeants. "Je veux tout donner pour sortir l''équipe de la situation actuelle. Une destitution n''est pas la solution", a-t-il ajouté. L''Atletico a pourtant bien débuté contre Valence, avec un but de Reyes dès la 3e minute. Mais, inconstant dans le jeu, il a perdu la main et s''est fait reprendre (Joaquin, 41e) puis dépassé en fin de match (Joaquin encore, 86e). L''attaquant uruguayen des « Colchoneros », Diego Forlan, en panne d''efficacité, a même manqué un penalty à la 57e minute, envoyant sa frappe sur le poteau droit de Guaita.

De son côté, Valence s''est emparé de la 3e place, avec deux points d''avance sur Villarreal, attendu dimanche à La Corogne. Séville va à peine mieux que l''Atletico (un point de plus au classement). Samedi, les Sévillans sont tombés à Santander (3-2) malgré une supériorité numérique de plus de 50 minutes. Menés 2-0, ils sont pourtant revenus à 2-2 mais rien n''allait: Rakitic a marqué contre son camp, Negredo a manqué un penalty et Palop a offert le troisième but au Racing en sortant n''importe comment.

&nbspLa 23eme journée se poursuit ce dimanche 13 février : Hercules Alicante – Saragosse.&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp&nbsp Malaga – Getafe. Levante – Almeria. Real Sociedad – Osasuna. Deportivo La Corogne – Villarreal. Espanyol Barcelone - Real Madrid. Lundi 14:&nbsp Majorque - Athletic Bilbao.

Au classement: FC Barcelone, 1e, 62 points. Real Madrid, 2e, 54 pts.&nbsp 3e.Valence CF, 47 pts.&nbsp 4e.Villarreal 45 pts.&nbsp 5e. Athletic Bilbao 38 pts.&nbsp 6e.Espanyol Barcelone 37 pts.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires