Espagne - 18e journée: Barcelone et Messi toujours impressionnants

Avec le soutien de

Le FC Barcelone, grâce à un Messi de nouveau phénoménal, a poursuivi sa marche irrésistible vers un nouveau titre de champion d''''Espagne en allant battre le Deportivo 4 à 0, samedi, lors de la 18e journée, contraignant ainsi le Real Madrid à gagner dimanche devant Villarreal.

Avec 49 points, les hommes de Pep Guardiola, qui n''ont perdu qu''une seule fois cette saison en Liga, comptent cinq longueurs d''avance sur le Real qui n''aura pas la partie facile face à Villarreal.

Comme d''habitude très dominateurs dans le jeu, les Catalans ont débloqué la situation grâce à David Villa et son 12e but de la saison. Lionel Messi sur coup franc (sa 18e réalisation en Liga) puis Andres Iniesta et Pedro ont alourdi le score. Très regroupés en défense, les joueurs du Deportivo La Corogne ont eu le plus grand mal à s''approcher du but de Victor Valdes.

Malgré les absences de Xavi et Daniel Alvès, ménagés sur le banc de touche, le Barça a ainsi remporté sa douzième victoire consécutive en Liga et son neuvième succès à l''extérieur en neuf déplacements.

Doublé de Kanouté

Dans les autres matches de samedi, le FC Séville, vainqueur 3-2 sur le terrain de la Real Sociedad grâce à un doublé de Kanouté, a confirmé son renouveau. Menés 2-1 à la mi-temps, les Sévillans, 9e, ont parfaitement réagi au retour des vestiaires grâce d''abord à l''égalisation de Luis Fabiano, puis au but de la victoire inscrit par Frédéric Kanouté, son huitième cette saison.

Les Andalous, qui ont aligné quatre succès de rang toutes compétitions confondues, ont retrouvé leur force offensive vue la saison dernière, notamment depuis les retours de blessures de Luis Fabiano, Jesus Navas et Diego Perotti.

Malaga, renforcé par quatre nouveaux joueurs arrivés pendant les fêtes de fin d''année, a été tenu en échec par l''Athletic Bilbao 1 à 1. Martin Demichelis, l''un de ces renforts, a pourtant ouvert le score de la tête à la 81e minute, mais Javi Martinez a arraché un point mérité pour les Basques dans le temps additionnel.

Dimanche, le Real Madrid n''aura pas la tâche facile face à Villarreal, un adversaire de valeur. Troisième à huit points du Real, le "sous-marin jaune" reste sur deux succès en championnat face à Majorque (3-1) et Almeria (2-0) et a nettement dominé Valence jeudi (4-2) en 8e de finale retour de la Coupe du Roi (0-0 à l''aller). L''équipe de Nilmar et de Cazorla fait également partie des rares formations à avoir posé des problèmes cette saison au Barça de Guardiola.

(Source : AFP)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires