Eric Guimbeau accuse le gouvernement de se montrer indifférent au trafic de drogue

Avec le soutien de

Le trafic de drogue à Maurice. C’est autour de ce thème que le leader du Mouvement mauricien social démocrate a organisé une conférence-débat dans la salle de fête de la mairie de Curepipe. Il a sévèrement critiqué le gouvernement pour son manque d’engagement à combattre ce trafic.

Le leader du Mouvement mauricien social démocrate (MMSD), Eric Guimbeau s’est exprimé sur le trafic de drogue à Maurice. Il a émis de sévères critiques contre le gouvernement ainsi que contre le Premier ministre, Navin Ramgoolam, qui sont, selon lui, indifférents à « l’ampleur qu’est en train de prendre la drogue à Maurice ». C’était lors d’une conférence-débat tenue le dimanche 17 juin à Curepipe.

Eric Guimbeau est aussi revenu sur la réponse du Premier ministre lors d’une séance parlementaire. Le député de la circonscription No 17 (Curepipe-Midlands) avait demandé à Navin Ramgoolam s’il comptait instituer une commission d’enquête sur la drogue. Ce dernier avait répondu par la négative, et avait affirmé qu’il n’était pas nécessaire d’en instituer, mais que si le besoin se faisait sentir, il n’hésitera pas.

« Ils ont préféré voter pour la décriminalisation partielle de l’avortement qui ne figurait pas dans leur programme gouvernemental, plutôt que de se concentrer sur un problème par lequel ils disent être concernés », a déclaré le député.

Plusieurs intervenants se sont aussi exprimés, parmi les travailleurs sociaux, Ally Lazer et Imran Dhannoo.

Ally Lazer a indiqué que la drogue ainsi que la politique sont intimement liées. Tandis qu’Imran Dhannoo a lui révélé que deux nouvelles drogues ont fait leur entrée sur le marché. Il s’agirait selon lui de deux produits appelés ‘Magic’et ‘Ben Laden’.

Il faut souligner la présence remarquée de l’épouse de sir Anerood Jugnauth (SAJ), Lady Sarojini, ainsi que celle de l’ancien membre du Mouvement socialiste militant (MSM), Sunil Dwarkasing. Ce dernier a affirmé qu’il a voulu prouver qu’il n’y avait aucun froid entre lui et Eric Guimbeau, et a expliqué qu’il décidera ce vendredi à quel parti politique il compte adhérer.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires