Eric Guimbeau: «La MSPA ne doit pas être complice d’une éventuelle campagne sectaire»

Avec le soutien de

Le leader du Mouvement Militant Social Démocrate estime que la question des Independant Power Producers (IPP) et la prise de position du Premier ministre créent une situation malsaine et en appelle à la Mauritius Sugar Producers’ Association (MSPA).

«Le président de la MSPA, Jacques D’Unienville et le président du CEB doivent jouer la carte de la transparence. Moi, j’ai entendu deux versions sur le rapport du consultant américain. La meilleure solution serait un débat ouvert entre les deux institutions pour éclaircir nos lanternes et nous permettre de connaître la vérité», propose le député indépendant de Curepipe/Midlands.

Il estime que les propos du Premier ministre sur ce sujet ne sont que de la démagogie politique. Des propos qui annoncent une campagne communale en prévision des prochaines législatives. «Il ne faut pas que la MSPA devienne complice de ce projet. Il faut que l’association vienne expliquer les choses et dire ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas», conclut-il.

&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires