ENL en passe de devenir le groupe le plus profitable

Avec le soutien de

ENL s’appuie aujourd’hui sur le groupe Rogers pour devenir le plus gros actionnaire de New Mauritius Hotels.

Le monde des affaires suit de près les ambitions du groupe Espitalier-Noël (ENL). Celui-ci pourrait émerger comme le groupe le plus profitable du pays, avec des bénéfices de plus de Rs 3 milliards. Ce qui le placerait fort probablement en deuxième position après la Mauritius Commercial Bank(MCB) dans le prochain classement des «Top HundredCompanies»

Une série de décisions stratégiques, voire d’une vision long terme pour mieux s’imposer dans le paysage commercial du pays. Résultat : le groupe Espitalier-Noël affiche la forme avec des bénéfices de plus de Rs 3 milliards. Le point de départ : une profonde restructuration de Rogers en 2012. Ce qui a ainsi permis au groupe Espitalier-Noël (ENL) de prendre le contrôle de ce conglomérat à hauteur de 59,7 % à travers ENL Investment, la holding d’investissement.

Aujourd’hui, Rogers, considéré pendant longtemps comme le porte-drapeau de l’industrie mauricienne, opère comme une simple filiale du groupe ENL. Il vient d’ailleurs de consolider ses comptes pour les neuf mois se terminant au 30 juin 2013 au sein du groupe ENL dont l’actionnariat est détenu majoritairement par la famille Espitalier-Noël. Du coup, le chiffre d’affaires d’ENL est passé de Rs 4 milliards en 2012 à Rs 9,1 milliards cette année.

Mais la progression du groupe ne n’arrête pas là. ENL s’appuie sur Rogers pour devenir le plus gros actionnaire de NewMauritius Hotels (NMH) avec plus de 23 % du capital. Une position permettant au premier groupe hôtelier de Maurice de devenir une compagnie associée d’ENL.

De ce fait, ENL a comptabilisé pour la première fois des profits de Rs 1,2 milliard dans son dernier bilan. Résultats : ses bénéfices nets ont explosé, passant à Rs 3,4 milliards, contre Rs 975 millions en juin 2012. D’autres compagnies associées comme MADCO,Avipro, Swan, Bagaprop et Mall of Mauritius ont également contribué quelque Rs 532 millions aux profits du groupe ENL.

Certes, au-delà de l’exercice comptable, ce sont surtout les possibilités de synergie que le groupe ENL exploite. Il y a Ascencia, fonds immobilier du groupe Rogers,qui générera des actifs de Rs 7,5 milliards suivant son projet de partenariat avec ENL Property. Ce deal sera finalisé prochainement après que les actionnaires des deux compagnies auront donné leur feu vert à ce projet.

C’est surtout au niveau de l’hôtellerie que des changements pourraient intervenir. Avec NMH devenant une compagnie associée du groupe ENL, il n’est pas exclu que demain les hôtels du groupe Veranda opérant sous Rogers se trouvent une nouvelle orientation au sein du pôle hôtellerie du groupe, en l’occurrence NMH.

De la même manière, l’équipe de direction de NMH, dont le Chairmanest Hector Espitalier-Noël, pourrait demain connaître une nouvelle configuration. Aujourd’hui, il est presque clair que le prochain CEO, lorsque Herbert Couacaud prendra sa retraite, sera un membre du groupe ENL.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x