Energies nouvelles : Des études prouvent que l’huile de coco peut être utilisée comme carburant

Avec le soutien de

L’huile de coco pourra être utilisée comme carburant pour remplacer le diesel dans la production d’électricité. Les tests de l’Université de Maurice et du Mauritius Standard Bureau se sont avérés concluants pour l’utilisation de cette huile comme carburant de substitution.

De l’huile de coco à la place du diesel, c’est moins polluant et ça coûte moins cher. Surtout que l’Université de Maurice et le MSB sont arrivés à prouver qu’une telle initiative du Mauritius Research Council (MRC) pouvait être réalisée.

Le principal objectif du projet est de permettre à Agaléga de réduire sa dépendance au diesel et de produire son propre carburant à partir de l’huile de coco, qui se trouve facilement sur l’île. Ainsi, afin de prouver la faisabilité de l’initiative, des tests ont été effectués à Maurice. Les expériences ont débuté en septembre dernier pour prendre fin en décembre.

Un générateur de 60 KVA de la station de pompage appartenant à la Central Water Authority (CWA) et situé à Ebène, a pu fonctionner avec de l’huile de coco, de l’huile végétale et du diesel. Les performances de ce générateur ont été évaluées et les tests révèlent que moins de monoxyde de carbone et d’oxyde d’azote étaient relâchés avec l’utilisation des carburants naturels.

Ce jeudi 4 août, le MRC prévoit un atelier de travail afin de partager les résultats des expériences à toutes les parties concernées et de promouvoir la mise sur pied du projet. C’est dans cette optique qu’un tracteur fonctionnant à l’huile de coco à été introduit à Agaléga.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires