En vue du sommet de l’UA, un émissaire du colonel Kadhafi rencontre Ramgoolam

Avec le soutien de

L’organisation du sommet (photo: le dernier sommet) de l’Union Africaine (UA), prévu en juillet prochain, est très convoitée. Alors que Maurice bénéficie du lobby de la SADC, la Libye et l’Ethiopie sont toujours en course.

Libye, Maurice, Ethiopie… trois pays en lice pour organiser le sommet de l’UA. Et chacun fait jouer ses lobbies pour emporter cette joute. Alors que Maurice bénéficie du soutien de la Southern African Development Community(SADC), la Libye adopte, elle, une stratégie très ambigüe.

Selon le ministère des Affaires étrangères, un émissaire du colonel Kadhafi, le dirigeant de la Libye, a rencontré le Premier ministre, Navin Ramgoolam, il y a peu de temps. Mais, le contenu de leur rencontre demeure secret.

Personne ne semble pouvoir expliquer les raisons de cette visite, qui s’est déroulée dans la totale discrétion. Toutefois, l’organisation du sommet de l’UA a sûrement dû être à l’agenda des discussions entre le Premier ministre et l’émissaire du Colonel Kadhafi.

Pour rappel, la demande de la Libye et de l''''île Maurice ainsi que celle de l''Ethiopie pour organiser le prochain sommet de l’UA ont été formulées à la suite de la suspension de Madagascar des instances de l’UA en raison du récent changement de régime au pouvoir dans ce pays, qui est qualifié de coup d''Etat par l''UA.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires