Employés industrie sucrière: publication du rapport NRB

Avec le soutien de

C’est une première bataille remportée par les syndicats de l’industrie sucrière. Telle est la réaction du syndicaliste Serge Jauffret, suite à la publication du rapport du National Remuneration Board.

Le NRB recommande ainsi l’application de la semaine de 40 heures sur six jours. Il corrige ainsi une anomalie qui ne manque pas de réjouir les travailleurs de l’industrie sucrière. Il s’agit de leurs heures de travail supplémentaire qui seront désormais calculées sur 40 heures au lieu de 48 heures, comme c’était le cas précédemment.

Une satisfaction mitigée, car les syndicats maintiennent la pression pour que la semaine de 40 heures soient étalée sur cinq jours. «Le NRB a corrigé une anomalie concernant les heures supplémentaires des travailleurs… Mais notre combat continue concernant la semaine de 40 heures sur cinq jours autant en période de coupe qu’en entrecoupe», explique, en ce sens, Serge Jauffret

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires