Elections municipales : 62 MMM et 28 MSM sur la liste des candidats du Remake 2000

Avec le soutien de

L’alliance Mouvement militant mauricien-Mouvement socialiste militant (MMM-MSM), connu comme le Remake 2000, a presque finalisé sa liste pour les candidatures en vue des élections municipales. Avantage aux mauves dans la répartition.

Les dirigeants du Remake 2000 ont donné quelques précisions sur la liste des candidats qu’ils présenteront élections municipales du 9 décembre prochain lors d’une conférence de presse, ce samedi 10 novembre, à Port-Louis. Le MMM se taille la part du lion avec 62 tickets contre 28 au MSM.

Il ne reste que la répartition des candidats dans les cinq villes et leurs arrondissements respectifs à compléter. Le leader du MMM, Paul Bérenger, évoque des difficultés dans l’exercice d’attribution des tickets aux futurs candidats. Le principal obstacle serait, selon lui, d’ordre ethno-communal. La répartition sera finalisée au retour de Sir Anerood Jugnauth, mercredi prochain.

Le coup d’envoi de la campagne de l’alliance MMM-MSM sera donné le 16 novembre prochain avec un meeting dans le fief de Paul Bérenger, à Bar Chacha, Stanley.

En attendant, Paul Bérenger à dévoilé quelques noms des candidats à qui des tickets ont déjà été attribués. A Port-Louis, le Remake 2000 proposera, entre autres, Rajeshwaree Moher Pakeeree, cadre du secteur privé, Me Rubina Jaddoo, avocate, Ali Ackbar Hossen, expert comptable. L’ex championne de badminton, Karen Fook Yun briguera les suffrages à Beau-Bassin/Rose-Hill aux côtés de Rashid Doreeawoo du MSM. Raj Gaya et Patrice Jacques Ferrière seront présentés à Quatre-Bornes alors qu’à Vacoas/Phoenix les noms de Fazlek Hossany er d’Eric Chavrimootoo sont cités. Et finalement Sandy Beedassy, Ananda Rajoo et Lindsay Paul tenteront de reprendre la ville de Curepipe à la majorité gouvernementale.

La conférence de presse s’est tenue en absence de Sir Anerood Jugnauth qui se trouve à l’étranger. C’est le leader du MSM, Pravind Jugnauth, qui a assumé la suppléance aux côtés de Paul Bérenger. Les deux hommes font à nouveau ressortir que la partie adverse a débuté sa campagne avec les « brides électorale ». Pravind Jugnauth rappelle que le but du Remake 2000 est, justement, de nettoyer les villes et de mettre de l’ordre.

Paul Bérenger a, lui, annoncé qu’il compte consacrer sa Private Notice Question (PNQ) de mercredi prochain au Budget 2013 présenté par le ministre des Finances, Xavier Duval. Le député Kee Chong Li Kong Wing prendra ensuite le relais en donnant le coup d’envoi des débats pour l’opposition.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires