Elections municipales à Vacoas : «Madam Nandini» monopolise l’attention

Avec le soutien de

L’incident  a eu lieu au collège Dr Maurice Curé, au Ward IV. Les candidats et agents travaillistes venaient de rendre hommage à une activiste, appelée «Madam Nandini», pour son aide à ces élections. Tout à coup, celle-ci s’est mise en colère. La raison : un agent du MMM-MSM l’a prise en photo, avec son téléphone portable, sans lui en demander la permission.

S’ensuit une vive altercation. Les agents des deux camps en sont presque venus aux mains. «Madam Nandini», soutenue par ses collaborateurs, a alors exigé que l’agent du MMM- MSM remette son portable aux officiers de police. Il a été demandé que le partisan soit arrêté.

«Li pa gagn drwa tir mo foto san dimann mo permisyon», s’est insurgée l’activiste rouge. Elle a même dit à l’agent MMM-MSM : «Taler mo donn twa enn klak». Pendant ce temps, une dizaine de policiers ont été alertés, ainsi que la majorité des agents électoraux. Tous ont tenté de calmer la dispute mais rien n’y fait. «Ou pa kone kisann la mwa ! Bizin verifie so portab, li ena mo foto», a- t- elle dit. Finalement, les policiers, ainsi que le Senior Presiding Officer, ont demandé à l’agent du MMM-MSM de remettre son téléphone portable pour vérification.

La photo de «Madam Nandini» se trouvait effectivement sur le portable de l’agent du MMM- MSM. L’appareil a donc été confisqué. Le partisan a été retenu dans une salle de classe du collège, jusqu’à la fin de l’annonce des résultats. Sollicitée par l’express, «Madam Nandini» avoue qu’il est important «to secure the camera» et qu’elle fera une déposition au poste de police le plus proche après la proclamation des résultats.

Hansini BHOOBDASUR-GBERT

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires