Elections générales : Des écologistes, artistes et syndicalistes font front

Avec le soutien de

La Platform pu Nuvo Konstitisyon : Sitwayennete Egalite Ekolozi aligne autant de candidats que ceux présentés par l’Alliance du Cœur et l’Alliance de l’Avenir. Ce nouveau parti est composé des membres de «Rezistans ek Alternative» et du «Muvman Premye Me», des syndicalistes de CSG-Solidarité, des militants écologistes et d’artistes, entre autres.

Les circonscriptions ont été allouées selon le lieu de résidence des candidats. De plus,&nbsp un candidat sur six est une femme.
La Platform pu Nuvo Konstitisyon : Sitwayennete Egalite Ekolozi (PNC- SEE) a présenté ses 60 candidats aux élections générales aujourd’hui 15 avril. Cette présentation a eu lieu lors d’une conférence de presse organisée par ce parti au siège de la Fédération des travailleurs unis, à Port-Louis.

Ces candidats ne rempliront pas la section 5 du Nomination Paper (relative à l’appartenance ethnique), le 17 avril 2010, jour du dépôt des candidatures. Cet acte symbolisera leur rejet du système politique actuel qui, selon eux, est basé sur le communalisme.

Les candidats de la PNC-SEE savent déjà que leurs candidatures seront invalidées parce qu’ils n’auront pas indiqué les communautés auxquelles ils appartiennent. Mais ils souhaitent éveiller la conscience de la population sur cette «logique». «Nos candidatures seront refusées alors que celles de tous les autres citoyens qui auront précisé la classification communale seront admises. Ce n’est pas normal que nous n’ayons pas le droit de participer à la vie politique de notre pays parce que nous n’aurons pas rempli ce critère. A travers la PNC-SEE, nous souhaitons démontrer que nous voulons l’émergence de la citoyenneté mauricienne», déclare Ashok Subron, candidat de la PNC-SEE et porte-parole de Rezistans ek Alternativ.

Jack Bizlall, également candidat de la PNC-SEE et porte-parole du Muvman Premye Me, a, pour sa part, évoqué l’autre revendication de cette plate-forme : une nouvelle constitution. Une constitution qui «replace l’économie au centre du social», «où la richesse est partagée équitablement» et, surtout, qui donnera plus d’importance à la question de la citoyenneté et d’égalité à Maurice.

La PNC-SEE lance un appel à tous les citoyens mauriciens qui veulent se joindre à son action de poser en candidat indépendant en ignorant la section 5 du Nomination Paper. Les volontaires sont priés de contacter ce parti, au 783 1364 Patricia Babet) ou au 795 1214 (Dany Marie).

Pour la PNC-SEE, le jour des élections, c’est le 17 avril 2010.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires