Elections à Rodrigues : Les trois partis politiques disent avoir remporté la victoire

Avec le soutien de

L’île Rodrigues est en liesse depuis la proclamation des résultats des partielles. Les trois principales formations politiques à savoir le Mouvement Rodriguais (MR), le Front Patriotique Rodriguais (FPR) et l’Organisation du Peuple de Rodrigues (OPR) disent avoir remporté la victoire.

Défilé de voitures, banderoles, drapeaux. L’heure était aux célébrations depuis la proclamation des résultats des élections partielles à Rodrigues. Les électeurs de Baie-aux-Huîtres et de Grande-Montagne, qui ne sont pas partis travailler ce lundi 13 juin, n’ont, en aucune façon, voulu rater cet événement.

Les activistes des trois principaux partis de l’île, notamment le Mouvement Rodriguais (MR), le Front patriotique Rodriguais (FPR) ainsi que l’Organisation du Peuple de Rodrigues (OPR), jubilent. Les deux premiers nommés ont célébré leur victoire dans la Région No. 6 (Grande-Montagne) et dans la Région No. 4 (Baie-aux-Huîtres) respectivement. Ils raflent chacun deux sièges à l’assemblée régionale.

Alors que l’OPR de Serge Clair savoure depuis le soir du dimanche 12 juin,&nbsp le fait que son mot d’ordre d’abstention ait été respecté. Presque 60% des électeurs inscrits n’ont pas voté.

L’ambiance était survoltée dans les rues à Baie-aux-Huîtres et à Grande-Montagne. La police a même dû dresser un cordon&nbsp devant les deux principaux centres de vote en vue de prévenir tout dérapage.

Johnson Roussety, le leader du FPR se réjouit que son jeune parti, qui existe depuis&nbsp à peine cinq mois, ait pu remporter deux des quatre sièges à l’Assemblée régionale. Ses deux candidats qui ont été élus à Baie-aux-Huîtres, Jean-Alex Flore et John Anderson Raffaut avec 991 et&nbsp 972 voix respectivement, devancent ainsi leurs deux&nbsp adversaires du MR, Jovanni Etienne avec 856 voix et Antonio Leong Lone&nbsp avec 800 voix.

Pour Jean-Alex Flore, c’est une très grande victoire pour le FPR. «Je suis heureux du travail accompli, mais notre parti a encore beaucoup à faire. Le FPR est fort et nous allons continuer à&nbsp consolider notre position dans l’île», a-t-il soutenu.

Du&nbsp côté de Grande Montagne, le triomphe est allé au duo féminin du MR, qui brigue les suffrages pour la première fois.
Annecy Larose qui arrive en tête avec 839 voix a, dans une déclaration, tenu à remercier toute l’équipe qui a travaillé pour le bon déroulement de ces élections.

«Je suis fatiguée mais satisfaite du travail accompli. Je travaillerai pour consolider l’Assemblée régionale et renforcer la présence du MR au numéro 6 ainsi que dans le reste de l’île. Sans compter qu’il y a encore beaucoup qui reste à faire à Rodrigues», a souligné Annecy Larose.

Quant à l’autre candidate du MR, Marie-Thérèse Agathe qui enregistre à elle seule 813 voix, elle fait ressortir qu’elle était confiante de cette victoire depuis le début : «J’ai réalisé beaucoup de travail social dans ma vie. Aujourd’hui je savoure cette victoire et la dédie aux partisans du MR.&nbsp Je compte travailler davantage pour le bien-être des enfants et des familles», a-t-elle dit.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires