Election partielle : 31,65% de votants à midi, présence du PTr et forte mobilisation du MSM

Avec le soutien de

A midi, 31,65% des électeurs avait voté dans la circonscription No. 8. Le mouvement est relativement lent. On note sur le terrain une importante logistique du MSM et la présence visible des membres du Parti travailliste pour soutenir Pravind Jugnauth.

L’élection partielle dans la circonscription No. 8 (Moka/Quartier-Militaire), qui a suscité une forte mobilisation ces derniers jours, ne semble pas soulever un grand enthousiasme chez les électeurs, dans la matinée de ce dimanche 1 mars. A midi,&nbsp le mouvement des électeurs était relativement lent. Le pourcentage de votants&nbsp était alors de 31,65%&nbsppour la circonscription, soit&nbsp12 847&nbspsur 40 592 électeurs inscrits.&nbsp

Sur le terrain on note une très forte mobilisation des agents du Mouvement Socialiste Militant (MSM). Le parti de Pravind Jugnauth a déployé des moyens logistiques qui surclassent de loin ceux mis en place par son adversaire direct, Ashok Jugnauth, leader de l’Union Nationale (UN).

Un autre fait notable est la présence très visible des membres du Parti Travailliste (PTr). La ministre Sheila Bappoo, qui a délaissé sa voiture officielle pour voyager dans une Honda Civic de couleur bleue, sillonne la circonscription. Elle est encadrée d’un cortège de quatre véhicules, dont un&nbsp 4x4 arborant deux drapeaux rouges frappés de l’emblème Clé. Les occupants de ces voitures portent tous des T-shirts orange ou des chemises rouges.

A St Pierre, le maire de Beau-Bassin/Rose-Hill, Raj Aubeeluck, arborant une chemise rouge, se tient devant la porte du bureau de vote. Il ne cache pas qu’il fait campagne pour Pravind Jugnauth. « Je suis venu dire à mes amis et mes proches habitant la circonscription qu’il faut voter contre Ashock Jugnauth ».&nbsp Arborant une carte d’agent d’un candidat indépendant, il se tient à l’entrée du centre de vote et déclare que sa présence suffit pour faire comprendre aux électeurs ce qu’il faut qu’ils fassent. « Kan mo diboute là avec mo chemise rouge, dimoun la fini comprend ki mo pé dire et zot konné ki bisin faire », déclare-t-il.

Les deux principaux candidats, eux font la tournée des centres de vote. Rencontré au Moka Government School, Pravind Jugnauth, affiche la confiance. « Je suis serein et nous allons dans la journée tout faire pour accentuer notre avance », déclare-t-il.

Ashock Jugnauth, lui aussi, a fait le déplacement vers les différents bureaux de vote afin de rendre visite aux agents travaillant sous des tentes installées à 200 mètres des écoles. Les dirigeants du Mouvement Militant Mauricien (MMM) sont, eux aussi, sur le terrain. Alan Ganoo, Rajesh Bhagwan et Ivan Collendavelloo entre autres, ont été aperçus. Toutefois, ils ne se déplacent pas avec des cortèges arborant des drapeaux, comme c’est le cas pour les cadres du MSM ou du PTr.&nbsp

Jrme BOULLE

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires