Education tertiaire : Le ministre Jeetah souhaite attirer 100 000 étudiants étrangers à Maurice

Avec le soutien de

Le ministre de l’Education tertiaire, Rajesh Jeetah souhaite attirer quelques 100 000 étudiants étrangers sur le sol mauricien. Selon lui, l’Etat met tout en œuvre pour faire de la formation académique une priorité.

« Comme énoncé dans notre programme gouvernemental, nous voulons investir dans notre plus grande richesse : nos ressources humaines ». Rajesh Jeetah, le ministre de l’Education tertiaire, de la Recheche et des Sciences lors de la présentation de la 13ème promotion de l’Institut de la Francophonie pour l’Entreprenariat (IFE), à Réduit dans l’après-midi du mardi 12 octobre. Cette promotion de 32 élèves de seize nationalités - dont une Mauricienne - a eu l’occasion de participer à une formation d’entrepreunariat professionnelle.

&nbsp« 25 % de l’économie mauricienne est gérée grâce aux petites et moyennes entreprises », a fait ressortir le ministre Jeetah qui parle de l’importance d’une éducation de troisième cycle pour faire avancer le pays. « Je souhaite que chaque famille mauricienne ait au moins un diplômé en son sein. Je suis conscient des difficultés de certaines familles pour y arriver et c’est pourquoi je me joins au Premier ministre pour proposer à la population un meilleur encadrement sur le plan de l’éducation tertiaire », a soutenu Rajesh Jeetah.

Michel de Spéville, le directeur du Conseil de l’IFE a félicité l’intérêt de Maurice dans le développement de l’éducation de trosième cyle. L’IFE, situé sur le campus de l’université de Maurice, à Réduit, est membre du réseau des instituts francophones de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). Celle-ci est constituée de 750 universités disséminées à travers le monde.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires