Ecosse : Un infirmier mauricien, trouvé coupable d’agression, évite la prison

Avec le soutien de

La sentence contre David Mutty est tombée le 11 février dernier. Ce Mauricien âgé de 62 ans, avait été reconnu coupable d’agression sur des patients dans une maison de retraite où il travaillait à Dundee, en Ecosse. Mutty a écopé de 200 heures de travaux publics.

David Mutty évite ainsi la prison. Mais sa carrière d’infirmier est sérieusement compromise. Sa suspension du&nbsp National Health Service est toujours effective. Il pourrait également être radié du Nursing and Midwifery Council. Les actes dont le Mauricien est accusé, se seraient produits entre le 1er janvier et le 11 avril 2009.

David Mutty a été reconnu coupable de ces accusations qui pesaient sur lui. Des anciens collègues ont même témoigné lors du procès. Certains l’ont vu en train d’essayer d’étrangler un pensionnaire de l’établissement. Il a également projeté contre le mur un patient âgé de 92 ans. David Mutty a toutefois nié toutes les accusations et a déclaré à la cour : «Je n''''aurais jamais pu faire de mal aux personnes âgées. Je les respecte toutes.»

L’accusé est resté provocateur au long du procès, affirmant obstinément son innocence pendant sa comparution. Mais après deux jours de procès, le shérif Derek Pyle a statué: «Je n''ai pas hésité à prendre ma décision. J''ai trouvé les témoins de la Couronne crédibles. Je ne peux pas dire la même chose pour vous».

D’autre part, le solliciteur John Boyle, a déclaré : «Ce qui est clair, c''est que sa carrière d''infirmier est terminée. Il ne trouvera pas de travail dans ce secteur».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires