Economie : Cehl Meeah propose au gouvernement de se dissocier du marché occidental

Avec le soutien de

Le dirigeant du Front Solidarité Mauricienne (FSM) demande au gouvernement de ne plus compter sur les marchés européen ou américain. Cehl Meeah propose que les autorités se concentrent sur d’autres potentiels marchés comme le Brésil, la Chine, la Russie ou l’Inde.

« Dans les prochains mois, l’euro et le dollar perdront de la valeur ». C’est ce que prévoit Cehl Meeah. Il a tenu un point de presse, ce vendredi 29 juin à l’hôtel St-Georges, à Port-Louis. Le leader du FSM propose que le gouvernement considère d’autres marchés émergents.

« Maurice est ancré dans le système capitaliste libéral. Ce modèle économique vole le pouvoir d’achat de la masse pour l’accorder à un petit groupe de privilégiés. Il y a une possibilité de changer de modèle, mais il appartient aux dirigeants du pays de le faire », souligne le leader du FSM, ajoutant qu’il compte soumettre ses propositions lors du débat sur le discours programme, dans les semaines à venir.

De plus, Cehl Meeah est revenu sur la question de légalisation de l’avortement sous certaines conditions. Il affirme que le gouvernement n’aurait pas dû voter cette loi qu’il considère comme étant une législation « déguisée » qui va nuire à la société.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires