Disparition du Dr Koonja : la police indienne fait une descente dans un petit hôtel

Avec le soutien de

Les enquêteurs de la Grande péninsule ont pu retracer le dernier lieu de résidence connu du Dr Vivekanand Koonja à Mumbai. Le médecin mauricien serait descendu dans un petit hôtel après avoir raté son vol.

Selon une source indienne, ce médecin mauricien porté disparu depuis le début d’année en Inde a résidé dans un petit hôtel après avoir raté son avion pour Maurice. La police indienne ainsi que des diplomates mauriciens ont effectué, hier, une visite dans cet établissement situé dans un coin peu fréquenté. Toutefois, elle ne souhaite pas donner des indications sur ses découvertes à cette étape de l’enquête.

D’autres pistes sont aussi explorées. La police indienne détiendrait certaines informations à l’effet que le Dr Koonja a effectué des retraits d’argent les 1er et 2 janvier. La police visionne également les caméras de surveillance dans la zone où il a résidé et celle des aéroports.

Le ministère mauricien des Affaires étrangères a, pour sa part, appris auprès des compagnies aériennes que le Dr Vivekanand Koonja n’a jamais quitté Mumbai. Sa photo circule dans cette ville.

Par ailleurs, une cellule de crise a été mise sur pied au haut-commissariat mauricien en Inde depuis le 8 janvier. Elle mène parallèlement sa propre enquête et les informations recueillies sont transmises aux autorités indiennes.

C’est le 8 janvier que le haut-commissariat mauricien en Inde a appris qu’un Mauricien est porté disparu. Le Dr Koonja, affecté au Samu de Flacq, avait accompagné une malade à New-Delhi le 30 décembre pour qu’elle soit soignée à l’hôpital VIMHANS. Il a contacté ses parents pour la dernière fois le 2 janvier.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires