Discours programme : Le Mouvement militant mauricien ne participera pas aux débats

Avec le soutien de

Le principal parti d’opposition annonce un nouveau boycott des travaux parlementaire. Le Mouvement militant mauricien (MMM) ne sera pas présent dans l’hémicycle au moment où les débats sur le discours programme reprendront.

La rentrée parlementaire est prévue pour le mardi 9 novembre prochain et les débats sur le discours programme devraient reprendre ce même jour. A ce jour, environ deux tiers des élus de l’Assemblée nationale sont déjà intervenus sur ce thème.

Paul Bérenger estime que la manière dont le gouvernement traite le Parlement est «inacceptable». Il préfère passer directement aux débats sur le budget qui devrait être présenté, selon toute probabilité, avant la fin de novembre. C’était lors de sa conférence de presse ce samedi 30 octobre à l’hôtel Le Labourdonnais, à Port Louis.

«Nous dénonçons ce qui a été fait avec les débats sur le discours-programme. On était tombé d’accord pour accorder deux jours additionnels en vue de boucler ces débats avant les vacances parlementaires. Le 18 août, à deux heures du matin, le gouvernement décide d’ajourner le Parlement au 9 novembre, soit trois mois plus tard», s’insurge le leader de l’opposition.

Paul Bérenger ne trouve pas normal que des débats d’ordre général vont se succéder avec la présentation du budget par le ministre des Finances. «C’est complètement ridicule et inacceptable. Et le MMM a décidé de ne pas prendre part à la suite des débats sur le discours-programme. Le mieux serait de passer directement à la présentation du budget», explique le leader du MMM.

Toutefois, les députés mauves participeront pleinement, selon leur leader, aux autres parties des travaux parlementaires.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires