Diplômes non reconnus de la JSS Academy: fin du suspense pour les ingénieurs ?

Avec le soutien de

Les 30 gradués en ingénierie de la JSS Academy devraient être fixés sur leur sort le 4 mars prochain lors d’une réunion du Council of Registered Professional Engineers of Mauritius.

Leurs diplômes n’étant pas reconnus,  que deviendront ces gradués en ingénierie de la JSS Academy ?  La réponse sera probablement connue lors d’une réunion du Council of Registered Professional Engineers of Mauritius le 4 mars. 

Les étudiants de la JSS Academy ne pourront exercer comme ingénieurs. Car,depuis décembre, leurs diplômes ne sont plus reconnus par le Council of Registered Professional Engineers of Mauritius (CRPE). Cela, après la polémique avec l’University Grants Commission (UGC), le régulateur indien des universités. La JSS Academy avait même écrit une lettre au CRPE en tentant de lui faire changer d’avis mais en vain.

Vingt Indiens et dix Mauriciens sont concernés. Mais ils seront probablement fixés sur leur sort dans les jours à venir, indique une source au Council of Registered Professional Engineers of Mauritius (CRPE).  La lettre de la JSS Academy assure que la Visveswaraya Technological University, maison mère indienne de la JSS Academy, reconnaît les diplômes décrochés par les étudiants mauriciens. Un argument qui ne convainc pas le CRPE car la lettre ne mentionne pas l’UGC, indique Kiran Bhunjun, registrar du CRPE.

Le conseil avait décidé de suspendre sa reconnaissance des diplômes de JSS Academy à la suite d’une notice de l’UGC émise en août dernier. Celle-ci disqualifiait toutes les branches d’universités privées indiennes ayant un campus en dehors du territoire indien.

«Le council reconnaît uniquement les degrés qui sont reconnus dans le pays d’origine»,explique Kiran Bhunjun. Lesétudiants et diplômés de laJSS Academy ne seront pas reconnus comme ingénieurs tant que l’UGC ne confirmera pas la validité de leur diplôme.

Lors de son point de presse, samedi 15 février, le MSM a souligné qu'il comptait évoquer la question lors de la rentrée parlementaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires