Devant l’Hôtel du Gouvernement : trois manifestations pour dire « non » à la pauvreté

Avec le soutien de

Des balais, un député, des « casseroles » et autres « carayes ». Tout y était, ce lundi 17 octobre, devant l’Hôtel du Gouvernement pour dire non à la pauvreté. Les manifestants ont adressé des messages aux dirigeants du pays à la veille de la rentrée parlementaire.

Ambiance particulièrement animée, ce lundi 17 octobre devant l’Hôtel du Gouvernement à Port-Louis. Trois manifestations se sont succédé. Les animateurs de certaines organisations voulaient, dans le cadre de la Journée mondiale du Refus de la Misère, attirer l’attention des membres du gouvernement sur leurs principales requêtes.

Ainsi, le Front Commun des Travailleurs Sociaux, menés par Eddy Sadien, a voulu démontrer à quel point la pauvreté gagne du terrain.

Une demi heure plus tard, c’est le député du Mouvement Militant Mauricien (MMM), Joe Lesjongard, accompagné des habitants de Cité la Cure qui ont pris le relais.&nbsp Ces derniers déplorent qu’ils soient toujours dans l’attente des facilités pour être approvisionnés en eau et en électricité depuis 2005.

Joe Lesjongard est d’avis que c’est un symbole qu’un député de l’opposition vienne manifester devant le Parlement à la veille de la rentrée parlementaire. « Nous voulons démontrer qu’il y a des gens qui veulent aider ceux qui vivent dans la pauvreté », a-t-il déclaré.

Le député du MMM avait en main une pancarte déplorant les « fausses promesses » de l’ancien ministre de l’Intégration sociale, Xavier-Luc Duval. « A la veille de la fête de Noël, il avait promis des solutions à ses familles et après un an, elles sont toujours dans l’obscurité », a-t-il ajouté. Joe Lesjongard se dit prêt à aller « frapper à la porte du président de la République » en ce sens.

A midi, ce sont des membres du groupe Azir Moris, mené par Jameel Peerally qui ont pris place devant l’hôtel du gouvernement, munis de balais. « Il y a beaucoup d’ordures dans le Parlement et nous venons dire qu’il est grand temps pour un grand coup de balais », a-t-il dit.


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires