Deux victimes d’un violeur en série l’identifient grâce à des photos dans la presse

Avec le soutien de

Une quinquagénaire de Grand-Baie et une jeune femme de 20 ans habitant la même région, violée en 2008 et 2007 respectivement, ont identifié Pritviraj Appadoo comme étant leur agresseur.

Ce qui porte à cinq le nombre de victimes du violeur en série.

C’est en feuilletant les journaux qu’elles sont tombées nez à nez avec la photo de celui qui hante leurs cauchemars depuis plusieurs mois. En effet, la photo de Pritviraj Appadoo, arrêtés pour le viol de trois femmes, entre août 2008 et octobre 2009, a été publiée dans plusieurs journaux depuis sont interpellation le 15 octobre. Les deux femmes ont formellement identifié Pritviraj Appadoo, qui devrait à nouveau comparaître en Cour après avoir été provisoirement inculpé pour trois viols qu’il a précédemment avoués à la police.

C’est à partir du cellulaire de sa dernière victime, qu’il a violé au début du mois d’octobre, que la division nord de la Criminal Investigation Division (CID) a pu mettre le grappin sur lui. Les policiers ont retracé l’utilisateur du cellulaire qui n’est autre que le fils de Pritviraj Appadoo âgé de 17 ans. Ce dernier ne tarde pas à avouer aux enquêteurs que c’est son père qui lui a offert ce téléphone portable.

Face à ces informations, les policiers procèdent à l’arrestation de Pritviraj Appadoo. La victime devait formellement l’identifier comme étant son agresseur. Interrogé par les enquêteurs de la CID, il avoue également deux autres viols qu’il aurait commis au cours de l’année 2008. Cela faisait plus d’un an que les enquêteurs de la CID du Nord étaient sur la piste d’un violeur en série sévissant dans cette région.

A la police, Pritviraj Appadoo a déclaré qu’il était bien informé sur ses victimes. Il les épiait avant de passer à l’acte. Le suspect a déjà participé à trois exercices de reconstitution des faits, samedi 17 et le lundi 20 octobre. Il devra participer à deux autres au courant de la semaine prochaine.

Les enquêteurs soupçonnent que Pritviraj Appadoo serait mêlé à d’autres délits sexuels. Ils lancent donc un appel à témoin.

(Photo: Prakash Runjeet)

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires