Détournement de Rs 1 m au préjudice d’un Tchèque : le beau-fils arrêté, la mère activement recherché

Avec le soutien de

Les officiers du poste de police de Trou-aux-Biches recherchent activement l’ex-épouse d’un sexagénaire tchèque qui aurait détourné près de Rs 1 million de son compte bancaire. 

Son ex-épouse, une ressortissante tchèque, aurait une procuration pour accéder à son compte. Elle en aurait profité, avec la complicité de son beau-fils, pour en détourner la somme de Rs 1 070 000. Après une plainte d’un ressortissant de la République tchèque, des policiers de Trou-aux-Biches sont à la recherche de la femme et du fils de celle-ci depuis mercredi. Ce dernier a été arrêté hier, vendredi 4 octobre. 

 
Alors qu’il était admis en clinique, ce ressortissant tchèque, âgé de 66 ans, aurait reçu un relevé de son compte bancaire. Il devait alors constater le virement d’une somme de Rs 1 million de son compte à un autre. C’était en septembre. Les suspects ne sont autres que l’ex-épouse et le beau-fils du plaignant, des ressortissants tchèques également. Du coup, la Northern Divisional Police a lancé un avis de recherche. Une Objection to departure à leur encontre a été déposée au Passport & Immigration Office. Et, vendredi 4 octobre, la police a pu mettre la main sur le beau-fils, âgé de 43 ans.
 
Avec sa mère, il aurait également procédé à d’autres transactions bancaires sur le compte de son père. Tous deux auraient notamment fait trois retraits sur d’un guichet automatique. Le premier d’un montant de Rs 20 000, en date du 13 août ; le deuxième également de Rs 20 000, le 16 août ; et le troisième, de Rs 30 000, le 7 septembre.
 
Détenteur d’un permis de résidence qui expire le 20 novembre 2016, le ressortissant tchèque a expliqué qu’il est à Maurice depuis le 20 novembre 2012. Bien que divorcé depuis 25 ans, son ex-épouse est venue vivre avec lui à Trou-aux-Biches. Le fils de cette dernière, dit-il, a débarqué à Maurice le 27 juillet. Dans sa déposition à la police, le sexagénaire a aussi fait état d’une dispute qui aurait dégénéré entre son beau-fils et lui.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires