Desvaux justifie le recrutement d’une Events and Celebrity Coordinator à la MTPA

Avec le soutien de

Shenaz Omarjee, la Events and Celebrity Coordinator de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) est une professionnelle avec les compétences nécessaires. C’est ce qu’affirme Robert Desvaux, président de l''''Office du Tourisme après les questions soulevées par l’opposition au Parlement le mercredi 23 novembre.

Le président de la MTPA tente d’expliquer le recrutement de Shenaz Omarjee comme Events and Celebrity Coordinator, mais il n’apporte pas des éclaircissements sur les qualifications de l’employée. Elle a été recrutée selon les critères déterminés par le Human Resource Commitee de la MTPA, avance Robert Desvaux ce jeudi 24 novembre suite aux allégations faites par le député mauve Rajesh Bhagwan à l’Assemblée nationale, la veille.&nbsp

Le whip de l’opposition voulait des éclaircissements du ministre du Tourisme, Michael Sik Yuen, sur le recrutement d’une Events and Celebrity Coordinator au ministère du Tourisme, alors que celle-ci ne détiendrait, selon lui, qu’un School Certificate (SC). Robert Desvaux, qui parle d’émettre un communiqué sur cette employée, précise que le recrutement de l’Events and Celebrity Coordinator sur une base contractuelle est basé sur les précédentes expériences professionnelles de celle-ci.

« Cette dame a déjà travaillé à la MTPA dans le passé. Elle s’est occupé d’importants événements, notamment la traversée Défi Intégration. De plus, contrairement à ce que l’on prétend, elle touche moins de Rs 50 000, soit le même salaire qu’elle touchait à la National Empowerment Foundation (NEF)&nbsp », avance-t-il.

Shenaz Omarjee avait travaillé à la MTPA quand Robert Desvaux était à la présidence. Quand il est passé à la NEF, après les élections de mai 2010 où le Mouvement socialiste militant (MSM) a obtenuy le maroquin du Tourisme,l’employée y a été mutée. Shenaz Omarjee s’occupait alors du suivi des projets à la NEF et répondait directement à Robert Desveaux. Elle touchait un salaire mensuel de Rs 35 000.

Avec le départ du MSM du gouvernement, le Tourisme étant retombé dans l''escarcelle du Parti Mauricien Social Démocrate, Robert Desvaux a fait son grand retour à la MTPA. Shenaz Omarjee a, elle aussi, repris le même chemin. En ce qui concerne les qualifications académiques de la principale concernée, Robert Desvaux a simplement déclaré qu’un panel est chargé de la question.

Pour finir, Robert Desvaux dément catégoriquement les allégations de l’opposition selon lesquelles l’employée serait proche de la direction de la MTPA. « Cette dame n’est pas du Parti mauricien social-démocrate », a-t-il lancé. Sollicitée par lexpress.mu la principale concernée n’a pas voulu se prononcer sur le sujet, déclarant qu’elle doit respecter les protocoles.
&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires