Des voisins s’entredéchirent à la NHDC de Baie-du-Tombeau

Avec le soutien de

Stephano Marie, dit Papo, (à g.) a été présenté en cour hier, samedi 18 janvier. Il a été arrêté suite à une bagarre dans des appartements de la NHDC à Baie-du-Tombeau.

Cet habitant de la NHDC à Baie-du-Tombeau s’en prenait violemment à un jeune homme. Et, lorsqu’un autre résidant aurait tenté de lui faire entendre raison, il aurait été cherché un sabre et aurait tenté de l’agresser. Une vive altercation s’en est suivie. Bilan: plusieurs blessés et des appartements saccagés. 
 
Panneaux de vitre brisés, traces de sang et pierres éparpillées au sol témoignent des scènes de violence qui se sont produites au Block B des appartements NHDC à Baie-du-Tombeau dans la soirée du vendredi 17 janvier. Les membres de deux familles en sont venus aux mains à l’entrée de ce bloc. 
 
Aux alentours de 19 h 30, un jeune homme, qui s’apprêtait à quitter les lieux, est interpellé par un individu résidant au deuxième étage. Jean David Raphaël, 22 ans, et sa compagne Sandy Chinapen, 23 ans, assistent à la scène du premier étage. Ils voient leur voisin malmener le jeune avant de le plaquer contre un mur. David Raphaël interpelle son voisin, le sommant d’arrêter. Ce dernier est alors rejoint par une autre personne et il en profite pour l’insulter copieusement.
 
Le voisin serait remonté chez lui pour récupérer un sabre. Huit autres personnes sont, entretemps, arrivées. La tension est montée d’un cran quand le voisin, en lançant son sabre vers David Raphaël, blesse Stephano Marie, dit Papo, 20 ans, l’un de ceux venus lui prêter main-forte. Il a été arrêté à l’hôpital. En résistant aux policiers, il a déchiré l’uniforme d’un constable. Il a été présenté devant la Bail and Remand Court hier, samedi 18 janvier. 
 
David Raphaël a, lui, été touché aux jambes et à la main droite par des projectiles. Il a dû se rendre à l’hôpital Dr A.G Jeetoo, à Port- Louis, pour des soins. Des pierres lancées sur son appartement ont malencontreusement atterri chez une voisine au deuxième étage. 
 
Quant au voisin fauteur de trouble, il a s’est enfui à l’arrivée des policiers de Baie-du-Tombeau. Il a proféré des menaces envers David Raphaël, sa compagne et la voisine dont l’appartement a été saccagé. Tous disent craindre pour leur sécurité et n’osent plus sortir.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires