Des solutions écolo pour se débarrasser des insectes

Avec le soutien de

Avec les grosses pluies en cette période estivale, les bestioles et insectes en tous genres sortent de leurs cachettes et envahissent les maisons. Mouches, moustiques, cafards, fourmis… Comment en venir à bout sans polluer l’environnement ou nuire à votre santé ?

Vu que la nourriture attire la majorité des insectes, il faut avant tout éviter d’en laisser partout, même les miettes. Nettoyez régulièrement la cuisine et la salle à manger.

Eliminer les eaux stagnantes

Une autre précaution à prendre consiste à éliminer les eaux stagnantes ou croupies. Celles-ci se trouvent en particulier dans des pneus usagés, dans des fûts laissés ouverts dans la cour ou sur le toit de la maison.

Pour les bestioles autres que les fourmis, vous pouvez opter pour des moustiquaires. Installez-les sur les lits, fenêtres et portes.

Il existe également des plantes qui peuvent être utilisées comme répulsifs pour les insectes. Toutefois, à cause de l’odeur, il serait mieux de les utiliser à l’extérieur. La citronnelle, la lavande et le thym en sont quelques exemples. Vous pouvez les placer sur votre balcon et ils vous protégeront des invasions d’insectes.

À côté de ces solutions qui respectent l’environnement et votre santé, il existe des produits qui contiennent des substances chimiques ; certains aérosols, par exemple, contiennent des molécules qui peuvent provoquer des réactions allergiques. Il convient donc de les utiliser avec précaution.

Évitez de pulvériser ces insecticides en bombe à proximité des enfants, surtout ceux qui souffrent d’allergies ou qui sont asthmatiques, et des femmes enceintes. Évitez également leur utilisation à proximité des ustensiles de cuisine ou de la nourriture. Faites attention à ne pas les pulvériser à côté d’une flamme ou d’une source de chaleur.

Il existe aussi des pièges à insectes disponibles dans les grandes surfaces. Certains contiennent des substances chimiques. Il faut donc éviter tout contact direct avec eux. Le processus d’élimination des insectes se fait sur une durée assez longue mais le résultat est en général satisfaisant. Disposés parfois dans des boîtes, ces pièges sont discrets et sont idéals pour les cafards ou autres insectes rampants.

D’autres personnes préfèrent, elles, les stickers ou les colles contenant des insecticides à faible toxicité pour l’homme. Cette méthode permet d’éviter toute propagation de solvant.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires