Des partisans du MSM stoppés par la police à quelques mètres des locaux de l’ICAC

Avec le soutien de

Des membres du MSM qui voulaient se rendre devant le quartier général de la commission anti-corruption en signe de solidarité avec leur leader ont été stoppés à la hauteur du premier rond-point de l’autoroute à la sortie Nord de Port-Louis.

Quelques dizaines de partisans du Mouvement socialiste militant (MSM) se sont mobilisées pour marquer leur solidarité avec leur leader Pravind Jugnauth. Tôt ce matin, ils se sont dirigés vers les locaux de l’Independent commission Against Corruption (ICAC). Toutefois, ils ont été stoppés à la hauteur du rond-point situé à une centaine de mètres des bureaux de la commission anti-corruption. La police a pris des dispositions pour fermer la route menant au quai D et en contrôler l’accès.

Les éléments du MSM vêtus de chemises et de T-shirts orange protestent contre ce barrage et se sont massés sur le rond-point en attendant l’arrivée de leur leader, prévue vers 11h15. Ils ont placé un drapeau de leur parti sur le panneau indicateur se trouvant sur le rond-point.

De son côté, Pravind Jugnauth est arrivé au Sun Trust à la rue Edith-Cavell, Port-Louis, vers 10h10. Quelques partisans l’attendaient aux abords du quartier général du MSM. Accompagné de son homme de loi, Me Ravind Chetty et de quelques proches, dont Sheila Grenade, Yogida Sawmynaden, Dev Bheekarry et Pradeep Roopun, le leader du MSM s’est enfermé dans son bureau pour, sans doute, finaliser les détails de sa déposition à l’ICAC.

Aussitôt, les dernières mises au point terminées, Pravind Jugnauth a quitté le Sun Trust en compagnie du président du MSM, Showkutally Soodhun, pour se rendre au siège de l’ICAC où il a été convoqué pour un interrogatoire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires