Des parieurs portent plainte à la GRA pour non-paiement de gains

Avec le soutien de

Des turfistes mécontents ont fait appel à la Gambling Regulatory Authority (GRA). Ils disent ne pas avoir été payés par un bookmaker de Champ-de-Mars., alors que le cheval sur lequel ils avaient misé avait gagné la course. De fortes sommes d’argent sont en jeu.

Des habitués du Champ-de-Mars ont eu la désagréable surprise de ne pas recevoir leurs gains après la quatrième course, lors de la journée du samedi 31 mars 2012. En effet, un bookmaker de la place avait vendu des tickets sans aucune mention du retrait d’un partant. La législation stipule qu’après retrait d’un cheval d’une course, les reçus remis aux parieurs doivent porter une marque distinctive.

Les turfistes mécontents avaient misé sur le gagnant Cypress Express de l’écurie Ricky Maingard. Le bookmaker a refusé de faire le paiement pour ce cheval gagnant. Selon les plaignants, il avance que le ticket n’est pas conforme aux règlements de la Gambling Regulatory Authority (GRA).

Tout commence le jeudi 29 mars, un des partants de la quatrième épreuve, Imeelman est retiré de la course. Les tickets vendus devaient donc porter un sceau spécial. Le bookmaker incriminé a vendu à de nombreux parieurs des tickets qui ne sont pas en conformité avec le règlement.

« Cypress Express a remporté cette course, mais nous n’avons pas été payés, car il manquait le sceau spécial sur les reçus. Ce n’est pas notre problème, mais celui du bookmaker. On s’attend à être payés », s’insurgent les turfistes déçus.
Rajesh Bhikoo, l’un des parieurs mécontents, a porté plainte à la GRA, pour non-respect des règlements par un bookmaker.

« Je me sens lésé. J’ai saisi cet organisme pour faire respecter mes droits. J’ai joué, j’ai gagné le bookmaker a le devoir de me payer », précise ce turfiste.

Un officiel de la Gambling Regulatory Authority a confirmé à lexpress.mu que la plainte a été consignée et qu’une enquête devrait démarrer sous peu.

Le bookmaker sera appelée a donné sa version des faits. La police des jeux a aussi été alertée de cette affaire.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires