Des millions d'euros de bijoux volés au Carlton de Cannes

Avec le soutien de

Un homme armé s'est emparé dimanche de plusieurs sacoches contenant des bijoux et des montres évalués à plusieurs millions d'euros à l'hôtel Carlton de Cannes (Alpes-Maritimes), a-t-on appris de source policière et judiciaire.


Le palace accueille depuis le 20 juillet une exposition temporaire de bijoux d'exception de la maison Leviev, basée à Moscou et réputée pour ses diamants. Le montant du butin est évalué à "plusieurs millions d'euros", a indiqué le parquet de Grasse.

Interrogée par Reuters, la direction du Carlton n'a pas confirmé la valeur des bijoux, évalués à 40 millions d'euros par le quotidien Nice-Matin. Un homme seul, ganté et le visage dissimulé, a fait irruption en fin de matinée dans le salon d'exposition du palace où se trouvaient plusieurs personnes.

Sous la menace d'une arme de poing, il s'est fait remettre plusieurs sacoches contenant des bijoux et des montres incrustées de diamants. "Tout s'est passé très vite, il n'y a pas eu de violences", a indiqué une source judiciaire.

Les enquêteurs de la Police judiciaire exploitent les éléments de vidéosurveillance. Lors du dernier festival de Cannes, des bijoux de marque Chopard avaient été dérobés dans le coffre de l'hôtel Novotel, d'une valeur de 1,4 million de dollars (1,09 million d'euros) selon le parquet de Grasse. Chopard a affirmé dans un communiqué que ce montant était exagéré.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x