Des manifestants du MSM tentent d’assiéger les locaux de la Sentinelle à Port-Louis

Avec le soutien de

14h05. Une foule composée d’environ 150 partisans du Mouvement Socialiste Mauricien (MSM) débarque devant les locaux de Radio One, à Port-Louis. Banderoles à la main, ils vocifèrent des menaces à l’encontre de Jean-Claude de l’Estrac, Directeur exécutif du groupe la Sentinelle, et Raj Meetharban, rédacteur en chef du quotidien l’express.

«Meetharban menteur…», clament-ils. «Il y avait 20 000 personnes au meeting du MSM et l’Express dit qu’il n’y en avait que 4 000», «Jean-Claude de l’Estrac se venge sur la famille Jugnauth»…. Ce sont-là les propos du député Showkutally Soodhun, le chef de fil des manifestants.

Face à toute cette violence et animosité, des employés de la Sentinelle appellent à l’aide. Il est alors 14h12 et les manifestants deviennent de plus en plus agressifs. Des journaux sont brûlés et certains essayent de pénétrer les locaux de la Sentinelle à la rue Brown Séquard mais sont confrontés à la résistance de deux employés qui bloquent la porte.

C’est au moment où certains manifestants, plus d''''une centaine,&nbspessayent de mettre le feu à des banderoles de Radio One que la tension monte d’un cran. Plusieurs manifestants se précipitent devant la porte de l’Express en compagnie du député Soodhun.

Une vitre est brisée. Un manifestant ramasse des éclats de vitre et les lancent en direction de la photographe de lexpress.mu qui filme la scène. Cette dernière est même menacée de mort par des manifestants, alors que l’un d’entre eux filme les journalistes présents. «Nous aussi, nous connaissons vos visages», lance un des manifestants. Et d’ajouter que cette manifestation n’est qu’un avant-goût de ce qui attend bientôt l’express.

La police arrive sur les lieux aux alentours de 14h20 et essaye de disperser la foule. Les cinq policiers sont rejoints par des renforts quelques minutes plus tard. La tension baisse et la foule se disperse. Il est alors 14h25.
&nbsp
Aux alentours, des journalistes d’autres titres de presse et de radios aussi bien que de la MBC assistent à la scène. Certains étaient présents avant même le début de la manifestation. A l’intérieur du bâtiment se trouvent des collègues de lexpress.mu, de 5 Plus et de Radio One et pourtant personne n’est prévenu…

&nbsp

Voir la video

&nbsp

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x