Des députés travaillistes réclament des excuses de Paul Bérenger

Avec le soutien de

Les porte-parole du Parti Travailliste (PTr) demandent à Paul Bérenger de présenter des excuses pour ses propos à l’égard du député Abdullah Hossen à l’Assemblée nationale, mardi dernier. Ils fustigent également le Walk out de l’opposition du Parlement,ce jour là.

Les députés Patrick Assirvaden, Lormus Bundhoo et Nita Deerpalsing respectivement président, secrétaire général et responsable de communication du  Parti Travailliste (PTr) n’ont pas ménage le leader de l’opposition lors d’un point de presse, ce samedi 18 juin, au siège du PTr, au Square Guy Rozemont, à Port-Louis.

Ils ont vivement critiqué  les agissements de Paul Bérenger et de son parti lors des dernières séances parlementaires.Les députés rouges se réfèrent, notamment au Walk Out de l’opposition lors du vote au parlement de la Preliminary Enquiry Miscellenous Bill, le mardi 14 juin dernier. Les représentants du Mouvement Militant Mauricien (MMM) ont tenu à montrer leur opposition à ce projet de loi.

«Le parlement a voté ce projet de loi et nous en sommes satisfaits. Cependant nous déplorons et condamnons sans retenu le Walk out de l’opposition. Alors que tout le monde a reconnu que ce projet de loi vient moderniser le pays, Paul Bérenger se met aux critiques. Il omet, de surcroit de faire des propositions », affirme Lormus Bundhoo, le secrétaire général du PTr. Il ajoute que Paul Bérenger devrait se montrer exemplaire dans sa position de leader de l’opposition.

Rappelons que le projet de loi présenté par l’Attorney General, Yatin Varma  stipule que c’est au Directeur des Poursuites Publiques (DPP) de décider ou non de la tenue d’une enquête préliminaire dans un cas.

De plus, le Parti Travailliste réclame des excuses de la part du leader du MMM pour l’incident autour de la question parlementaire du député rouge Abdullah Hossen, le mardi 14 juin, au parlement. Cette question, relative aux administrations régionales entre 2000  et 2005, période pendant laquelle l’alliance MMM et le Mouvement Socialiste Mauricien (MSM) était au pouvoir, a suscité la grogne du leader des mauves.

«Abdullah Hossen a tout à fait le droit de poser des questions en tant que député. Mais Paul Bérenger est tombé dans le dénigrement. A chaque fois, que l’opposition a le dos au mur, le leader se met à insulter non seulement ses adversaires politiques mais également ses alliés. Le Parti Travailliste réclame fortement des excuses auprès de Paul Bérenger », affirme, pour sa part, Patrick Assirvaden, le président du PTr.

Nita Deerpalsing, responsable de communication au PTr a, quant à elle, tenu à souligner l’initiative du Premier ministre d’instituer un Fact Finding Committee sur l’affaire Rehana Ameer, licenciée de la Mauritius Broadcasting Corporation, le 2 décembre dernier. Elle soutient que cela permettra d’établir les faits relatifs au licenciement de Rehana Ameer.

La responsable de communication du PTr a également fait l’éloge du Premier ministre, pour son discours lors du Mauritius International Investment Forum organisé par le Board of Investment, le mercredi 15 juin à  l’hôtel Intercontinental à Balaclava.

«Le Premier ministre a fait comprendre que personne ne doit se sentir intouchable quand il occupe un poste de responsabilité. On est au service de la population qu’il faut travailler pour elle et non pour son intérêt personnel », indique Nita Deerpalsing.

Par ailleurs, le Parti travailliste a également fait mention des «bonnes relations qu’entretient Navin Ramgoolam avec les représentants diplomatiques des autres pays ».

«Nous avons accueilli de nombreuses personnalités. Le Premier ministre est un homme respecté des dirigeants des autres pays. Nous sommes assurés de bénéficier de l’expertise singapourienne que ce soit pour  le développement des infrastructures routiers ou la gestion de l’eau », rajoute Lormus Bundhoo.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires