Des associations créoles se disent solidaires de Rama Valayden

Avec le soutien de

Des associations, membres de la Fédération Créole Mauricien, expriment leur satisfaction à la «déclaration courageuse de l’Attorney General.» Elles font allusion au fait que les créoles soient particulièrement victimes de brutalité policière.

«Le ministre Valayden exprimait un sentiment douloureux généralement ressenti et vécu au sein de la communauté créole par rapport à la violence policière, perpétrée par certains éléments de la force au mépris des droits humains fondamentaux et constitutionnels des citoyens de toutes les communautés», écrivent ces associations, dont le contact est Jean-Yves Violette (photo) dans un communiqué.

Ces associations demandent au Premier ministre et ministre de l’Intérieur de prendre les dispositions qui s’imposent afin de rétablir la confiance de tous les citoyens dans le fonctionnement institutionnel de la justice et de la force policière.

«Nous accueillons avec satisfaction la mise sur pied d’une enquête à la demande du gouvernement par la National Human Rights Commission. Le gouvernement est assuré de tout notre soutien dans la vigilance pour ses efforts afin que la vérité soit établie et que justice soit faite», ajoute-t-elles.

Les associations signataires du communiqué sont: ASSOCIATION CREOLE PLEIN BOIS, ORGANISATION FRATERNELLE L’ESCALIER, ASSOCIATION CREOLE DE PLAINE MAGNIEN, CREOLE MOKA, MUVMAN MOBILYSATION KREOL AFRIKIN – MMKA, UNION POUR LE PROGRES – UP, ENTREPRENEURS AND PROFESSIONALS ASSOCIATION–EPA. RASSEMBLEMENT AVANCEMENT KREOL PAILLES, MUVMAN KREOL BAMBOUS- MKB ,GRUP LESPWAR FAM, ORGANISATION SOCIO-CULTURELLE CREOLE GOODLANDS.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires