Des étincelles à prévoir

Avec le soutien de
« On a été battu 3-1 déjà cette année. On va essayer de renverser la vapeur. Ce sont nos rivaux. Et on ne les laissera pas passer en finale », déclairait Paul Bitok, jeudi soir, après le match contre Azur SC. Comme quoi ça promet. « Ce sera sans doute un match très excitant et très disputé. Mais nous sommes prêts pour affronter nos rivaux afin d?accéder à la finale », devait lancer à son tour le coach de Pipeline, David Lung?aho. Bref, des étincelles sont à prévoir entre ces deux formations qui dominent le volley-ball kenyan et qui tiennent le haut du pavé dans les compétitions de clubs en Afrique. Mafolofolo remplace AES Sonel Le tenant du titre, Kenya Pipeline, a passé le premier tour sans perdre le moindre set face à Mafolofolo, Vallijee Citizens et l?AES Sonel. Tandis que le Commercial Bank n?a pu dominer Ahly Club lors de la première journée avant d?enregistrer deux victories consécutives. Jusqu?ici, les protégées de David Lung?aho se sont montrées plus efficaces en service et aux contres. Au niveau organisationnel offensif, c?est encore le Pipeline qui semble être mieux réglé. Un brin plus jeune, le Commercial Bank risque de souffrir du manque d?expérience dans ce genre de joute. Et il ne serait point surprenant que Pipeline passe ce cap sans trembler pour attendre Ahly Club ou Mafolofolo en finale. Ahly Club, qui s?était préparé pour rencontrer l?AES Sonel, se contentera finalement de Mafolofolo qui a bénéficié de la disqualification des Camerounaises pour atteindre les demi-finales. Un petit bonus pour cette équipe qui avait battu les Vallijee Citizens lors de la première journée. Une victoire qui permet aux Botswanaises de se retrouver désormais dans le dernier carré. Tandis que Raouf Abdel El Kader doit s?en frotter les mains. La finale ne peut pas être très loin à présent. MATCH DE CLASSEMENT À qui la cuillère de bois ? Ce sera l?enjeu du match entre l?AES Sonel et Azur SC cet après-midi à 16 heures. Disqualifié pour avoir aligné une joueuse dont le transfert n?est pas en règle, l?AES Sonel, 2e du groupe B, sera ainsi opposé à Azur SC. Guito Lepoigneur se réjouit certainement de jouer un dernier match contre une équipe de ce calibre. Idem pour Jean-Claude Douce et les Citizens qui rencontreront le Motema Pembe ce matin à 11 heures. Dernier de la poule B, le VCSC a finalement été reclassé à la 3e place après la disqualification de Sonel. Les Portlouisiennes ont une belle occasion d?accumuler de l?expérience face aux Congolaises.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires